Les Jeux Olympiques du Rondeau

Pierre de Coubertin largement devancé…

RONDEAULes Jeux Olympiques de l’ère moderne ont été imaginés et créés par Pierre de Coubertin. Leur première édition eut lieu en 1896 à Athènes. Pourtant, des Jeux Olympiques eurent lieu en France dès 1832. Des «Jeux Olympiques» se tirent en fait au petit séminaire du Rondeau, situé au bord du Drac, dans la vallée du Grésivaudan, près de Grenoble. Ici, on formait de futurs ecclésiastiques avec une approche originale: les études théologiques étaient associées à l’éducation physique. Aussi, les élèves proposèrent au directeur d’organiser les «Jeux Olympiques du Rondeau». L’idée fut acceptée. Au programme de la première «promenade olympique» figuraient le lancer du disque, les concours littéraires, la course à pied, le jeu de boules, les courses en sac… Ces Jeux qui se tiendront jusqu’en 1905 au Rondeau, s’enrichiront de symboles et de cérémonies qui évoquent les Jeux Olympiques de Coubertin: oriflammes pour chaque classe; défilé des participants; emblème. Parmi les lauréats figure Henri Didon, vainqueur en 1849 de la cinquième édition des «Jeux Olympiques du Rondeau», qui inventera la devise Citius, Altius, Fortius.

©Pierre LAGRUE

Laisser un commentaire