Mahonri Mackintosh YOUNG (1877-1957)

Peintre, sculpteur et graveur américain

1932KNOCKMahonri Mackintosh Young laisse une œuvre considérable. Graveur et peintre talentueux, il est passé à la postérité pour ses sculptures. Dans les années 1910, il réalise notamment des dioramas pour l’American Museum of Natural History et une célèbre statue de bronze représentant deux mouettes dévorant les insectes, située au sommet du Seagull Monument (Monument des Mouettes) qu’il a conçu pour les mormons à Salt Lake City. Dans les années 1920, il travaille sur les statues de boxeurs célèbres à cette époque et réalise pour les studios Fox à Hollywood des sculptures pour le film Seven Faces de Berthold Viertel. Ses sculptures mettent souvent en valeur les classes populaires (ouvriers du bâtiment, balayeurs) et la boxe. Mais son grand-œuvre reste This Is The Place Monument de Salt Lake City, dédié aux pionniers mormons, aux explorateurs et colons de l’Ouest américain. Ce monument de 18 mètres sur 24, comprenant 144 personnages ou animaux sculptés, est inauguré en 1947. Sa dernière sculpture célèbre est celle de son grand-père, Brigham Young, destinée au National Statuary Hall du Capitole des États-Unis, achevée en 1950. Mais si Mahonri Mackintosh Young mérite mention au titre de l’olympisme inattendu, c’est parce qu’il fut champion olympique, mais un champion olympique inattendu. En effet, en 1932, aux Jeux de Los Angeles, il remporta une médaille d’or, dans le cadre des «concours d’art et littérature» chers à Pierre de Coubertin, dans la catégorie «statues», une sous-catégorie de la catégorie «sculpture», pour The Knockdown, une œuvre qui représenterait le combat opposant Jack Dempsey à Luis Firpo en 1923. Cette année-là, la médaille d’argent revint au Hongrois Miltiades Manno et la médaille de bronze au Tchécoslovaque Jakub Obrovsky, deux sculpteurs peu connus. Mahonri Mackintosh Young est en fait un des rares artistes de talent couronnés lors de ces «concours d’art et littérature» qui eurent leur place aux Jeux de 1912 à 1948.

©Pierre LAGRUE



2 réponses

  1. Gabrielle Dionne-Legendre

    Bonjour,
    Je me présente, mon nom est Gabrielle et je travaille dans le département numérique des ArtsGames.

    ArtsGames a comme mission le retour d’une compétition internationale d’art, comme Pierre de Coubertin l’avait imaginé.

    En effet, de 1912 à 1948 des compétitions d’arts médaillées faisaient partie intégrante des Jeux Olympiques. Cet héritage est aujourd’hui largement oublié, mais en 2018, ArtsGames va les remettre à l’ordre du jour. Grâce à des démonstrations d’excellence et de compréhension interculturelle, les artistes auront l’occasion de représenter leurs nations aux ArtsGames. Ces Jeux apporteront une reconnaissance mondiale instantanée à ces artistes émergents, notamment aux artistes non handicapés et aux artistes vivant avec des handicaps physiques et/ou mentaux. Suite à un appel d’offre, Montréal a gagné et les premiers jeux seront organisé à Montréal.

    Comme vous l’avez indiqué sur votre page, cette sculpture et Mahonri Mackintosh Young ont gagné une médaille d’or durant les Jeux Olympiques

    Je suis présentement en charge des médias sociaux de la compagnie. Et j’aimerais ramener à l’ordre du jour les réalisations de ces artistes en les publiant sur les médias sociaux. Les images fournies ne serviront pas à des fins commerciales et ne seront pas modifiées. Elles seront publiées sur les réseaux sociaux (facebook, Twitter) à des fins éducatives.

    Si vous avez des questions, prière de me les envoyer au email que j’ai laissé ci-dessus

Laisser un commentaire