ŒNOMAOS

Roi de Pisa

OENEMANOSLa mythologie nous dit qu’Œnomaos, protégé d’Arès, apprit d’un oracle qu’il périrait de la main de celui qui épouserait sa fille, Hippodamie, dont les soupirants étaient nombreux tant elle était belle. Œnomaos élabora un stratagème pour les éconduire: le prétendant devait l’affronter dans une course de chars. Si Œnomaos l’emportait, le prétendant était mis à mort; si le prétendant s’imposait, il épousait Hippodamie. Œnomaos possédait les chevaux les plus puissants, et il n’avait aucun mal à battre les prétendants ou à les faire fuir.

Mais le héros Pélops tomba fou d’amour pour Hippodamie, qui partageait son tendre sentiment. Poséidon, dieu de la mer dont Pélops fut l’éromène, lui offrit des chevaux ailés. De son côté, Hippodamie promit à son cocher Myrtilos de se donner à lui si celui-ci trouvait un moyen d’endommager le char d’Œnomaos. Myrtilos sabota le moyeu des roues du char du roi, qui, empêtré dans les rênes peu après le départ de la course, mourut traîné par ses chevaux. Pélops put épouser Hippodamie, alors que Pélops jeta Myrtilos à la mer. Afin de célébrer sa victoire ou pour expier le crime, Pélops instaura les Jeux Olympiques.

©Pierre LAGRUE

Laisser un commentaire