STALINE (1898-1953)

Numéro un soviétique de 1925 à 1953

StalineEn bon despote, Joseph Vissarionovitch Djougachvili, dit Staline, décidait de tout, et même de la chose sportive et olympique. C’est lui qui décida que l’U.R.S.S. participerait aux Jeux Olympiques à partir de 1952. Pour le «Tsar rouge», la participation de l’U.R.S.S. aux Jeux Olympiques avait pour unique but de démontrer la supériorité du système sportif soviétique, et les Soviétiques devaient entrer aux Jeux par la grande porte, c’est-à-dire en remportant tout de suite de nombreuses médailles. Nikolaï Romanov, responsable du Comité soviétique de culture physique et de sport, convaincu que l’U.R.S.S. était apte à briller, persuada Staline de prendre cette décision. Celui que les communistes appelaient le «Petit Père des peuples» ne fut pas déçu: dès les XIIes Jeux Olympiques d’été, à Helsinki, l’U.R.S.S. obtint 22 médailles d’or, 30 médailles d’argent et 19 médailles de bronze; elle occupait déjà la deuxième place de l’officieux classement des nations et talonnait les États-Unis.

©Pierre LAGRUE

Laisser un commentaire