Ellery CLARK (1874-1949)

Athlète américain

1896-clarkEllery Clark est le seul athlète à avoir remporté, lors d’une même édition des Jeux Olympiques, les concours de saut en longueur et de saut en hauteur. L’exploit ne date pas d’hier: Ellery Clark a réussi cette performance en 1896, durant les premiers Jeux Olympiques d’Athènes. Étudiant à Harvard, Ellery Clark bénéficia d’un congé exceptionnel pour pouvoir se rendre en Grèce. Dans le concours de saut en longueur, Ellery Clark adoptait une stratégie curieuse pour prendre ses marques: pour matérialiser l’endroit de sa prise d’élan, il utilisait son chapeau!Mais le prince Constantin de Grèce, qui exerçait en tant que juge durant ces Jeux, considéra que cet artifice contrevenait aux règles, et retira ledit chapeau. Néanmoins, et malgré l’absence de son chapeau, Ellery Clark réalisa un bond de 6,35 mètres à son troisième essai, ce qui lui valut de devenir champion olympique, devant deux autres Américains, Robert Garrett et James Brendan Connolly. À Athènes, Ellery Clark gagna également le concours de saut en hauteur (1,81 m), devançant encore Robert Garrett et James Brendan Connolly, ex aequo (1,65 m). En outre, durant ces Jeux Olympiques, Ellery Clark participa également au concours de lancer du poids, sans réussir de performance. On le voit, Ellery Clark était un athlète éclectique : aussi, aux Jeux Olympiques de Saint Louis, en 1904, il prit part à une compétition dénommée All-Around, qui est l’ancêtre du décathlon. Par la suite, Ellery Clark participera à des épreuves de marche athlétique, jusqu’à l’âge de cinquante-six ans. Il sera aussi avocat, enseignant, entraîneur d’athlétisme et écrivain: il publiera dix-neuf livres; l’un d’eux, Carib Gold, sera adapté au cinéma par Edward Ludwig, sous le titre Caribbean Gold, en 1952.

©Pierre LAGRUE