Élodie Clouvel et Pierre de Coubertin

Un pied-de-nez au baron…

Élodie Clouvel a remporté la médaille d’argent dans la compétition de pentathlon moderne des Jeux Olympiques de Rio en 2016. On peut voir dans cet exploit un malicieux clin d’œil à l’olympisme de Pierre de Coubertin. On le sait, Pierre de Coubertin était opposé à la participation des femmes aux Jeux Olympiques. Or jamais un Français n’avait obtenu une médaille à titre individuel en pentathlon moderne. Surtout, le pentathlon moderne a été inventé par Coubertin lui-même… En créant cette épreuve Coubertin voulait évoquer les difficultés que devait surmonter un soldat de cavalerie pour franchir les lignes ennemies: monter un cheval inconnu, combattre avec un pistolet et une épée, nager et courir. Cette discipline fut inscrite au programme aux Jeux de Stockholm en 1912, pour les hommes uniquement, bien sûr. Les femmes ne furent invitées à concourir dans le pentathlon moderne qu’en 2000. Qu’une femme apporte à la France sa première médaille individuelle dans un sport sorti de l’imagination de Coubertin vaut bien une petite mention affectueuse au titre de l’olympisme inattendu, d’autant que les hommes ont échoué durant plus de 100 ans…

©Pierre LAGRUE



Laisser un commentaire