Frederick HOLMAN (1883-1913)

Nageur britannique

Frederick Holman, issu d’une famille nombreuse du Devon, remporta le 200 mètres brasse aux Jeux Olympiques de Londres. Mais le sport lui coûta la vie : en effet, cinq ans après son triomphe olympique, il fut emporté par une fièvre typhoïde qu’il avait contracté en s’entraînant dans les bassins d’Exeter. En revanche, son frère, Frank, à qui Frederick Holman avait appris l’art de la nage, eut la vie sauve grâce à ses conseils : lors du naufrage du Lusitania en 1915, il parvint à attendre les secours durant deux heures en nageant dans l’Atlantique nord.

©Pierre LAGRUE