Gabriela ANDERSEN-SCHIESS (1954- )

Athlète suisse

AndersenOKLe pouvoir de l’image télévisée est tel qu’il peut marquer une vie, transformer un calvaire sportif en gloire médiatique. Ainsi de Gabriela Andersen-Schiess. Tout amateur de sport ou de vidéos garde en mémoire l’image de cette athlète défaillante, mais qui connaît son nom? En effet, le marathon féminin ne fut inscrit au programme olympique qu’en 1984, aux Jeux de Los Angeles. L’épreuve fut remportée par la petite Américaine Joan Benoit. Quant à Gabriela Andersen-Schiess, victime d’une insolation, déshydratée, à demi-inconsciente, elle tituba et zigzagua durant près de 6 minutes pour effectuer son dernier tour. Mais elle termina trente-septième sans avoir été aidée. Cette difficile image fera le tour du monde, et sera une mauvaise «publicité» pour le sport féminin. Néanmoins, il ne se trouvera aucun misogyne pour remettre en cause la tenue d’un marathon féminin aux Jeux.

©Pierre LAGRUE

Laisser un commentaire