Hammou BOUTAYEB (1956- )

Athlète marocain

pouce-vers-le-basEn 1992, aux Jeux Olympiques de Barcelone, Hammou Boutayeb se rendit célèbre d’une curieuse manière, par un comportement bien éloigné de l’esprit olympique. Durant le 10000 mètres, alors qu’il comptait un tour de retard, il se plaça devant son compatriote Khalid Skah et le Kenyan Richard Chelimo, ralentissant volontairement l’allure, pour «emmener» sur les meilleures bases Khalid Skah, qui n’avait rien demandé à personne et était totalement étranger à la manœuvre. Le président de la commission technique de la Fédération internationale d’athlétisme dut même descendre sur la piste pour ordonner à Boutayeb de s’écarter. Skah, hué par le public, s’imposa au sprint devant Chelimo. Rapidement, Skah fut déclassé. Mais, le lendemain, le jury d’appel, estimant que Skah n’avait pas bénéficié d’une «aide caractérisée», lui rendra la médaille d’or. Justice était sauve…

©Pierre LAGRUE

Laisser un commentaire