Harold CONNOLLY (1931-2010)

Athlète américain

1956ConnolyHarold Connolly causa la surprise en remportant le concours de lancer du marteau aux Jeux Olympiques de Melbourne, en 1956. L’exploit était d’importance, car il devançait deux Soviétiques, le recordman du monde Mikhaïl Krivonossov et Anatoli Samotsvetov, ce qui n’est pas anodin dans le contexte de la guerre froide. Mais ce n’est pas la raison pour laquelle il figure ici au titre de l’olympisme inattendu. En effet, à Melbourne, Harold Connolly ne gagna pas seulement une médaille d’or: il y il y trouva l’amour. Pourtant, dans le village olympique d’Heidelberg, un mur séparait bien les logements des hommes de ceux des femmes, mais il n’empêcha pas Harold Connolly de nouer avec la discobole tchécoslovaque Olga Fikotova une idylle qui se terminera par un mariage en 1957. Ne s’agit-il pas là d’un joli rapprochement Est-Ouest? Néanmoins, le couple divorcera en 1974, et Harold Connolly, semble-t-il amateur de sportives, se remaria en 1975 avec Pat Daniels, une athlète américaine spécialiste du pentathlon.

Harold Connolly, qui battit six fois le record du monde du lancer du marteau de 1956 à 1965, participa encore 3 fois aux Jeux Olympiques, mais sans réussite. Il se classa huitième en 1960 à Rome, sixième en 1964 à Tokyo et fut éliminé lors du concours de qualification à Mexico en 1968.

©Pierre LAGRUE

Laisser un commentaire