Entraîneur américain de hockey sur glace

1980BROOKSHerb Brooks était l’entraîneur de l’équipe des États-Unis qui battit l’U.R.S.S. à la surprise générale aux Jeux Olympiques de Lake Placid, en 1980. Alors que la guerre froide connaissait un moment de haute tension, ce match fut appelé le «miracle sur glace» aux États-Unis. Il faut dire que l’U.R.S.S. dominait le hockey sur glace «amateur» olympique et mondial. Depuis son arrivée aux Jeux, en 1956, l’U.R.S.S. n’avait laissé échapper le titre qu’une seule fois, en 1960 à Squaw Valley. Les Soviétiques avaient aussi remporté 14 des 17 derniers Championnats du monde. En outre, les meilleurs hockeyeurs américains évoluaient dans la National Hockey League (N.H.L.): ils étaient donc professionnels, et n’avaient donc pas le droit de participer aux Jeux. Herb Brooks dut donc faire appel à de jeunes joueurs universitaires pour composer sa formation. Au fil des matchs, il sut motiver ceux-ci, jusqu’à la rencontre décisive, avec sa maxime: «Les grands moments naissent de grandes opportunités; ce soir, ce moment est le vôtre.» L’épopée fit l’objet d’un téléfilm dès 1981: Miracle on Ice, avec Karl Malden dans le rôle d’Herb Brooks.

©Pierre LAGRUE