Howard DREW (1890-1957)

Athlète américain

DREWHoward Drew ne figure pas au palmarès olympique. Pourtant, il fut le premier sprinter noir de classe mondiale. Ainsi, il fut champion des États-Unis sur 100 mètres en 1912 et en 1913, champion des États-Unis sur 200 mètres en 1913. Il établit aussi le record du monde du 100 yards. Il était donc le favori pour le titre aux Jeux de Stockholm en 1912. Il remporta haut la main sa demi-finale, mais, blessé, il ne se présenta pas au départ de la finale. Ce forfait fit l’objet de nombreuses supputations. Il s’est dit que, dans le contexte raciste de l’époque, certains dirigeants américains voyaient d’un mauvais œil la victoire d’un Noir aux Jeux Olympiques et l’auraient obligé à déclarer forfait. On sait désormais que ce n’est pas le cas et que Drew s’était réellement blessé en demi-finale.

©Pierre LAGRUE

Laisser un commentaire