La naissance des médailles d’or, d’argent et de bronze en 1904

Or, argent et bronze… depuis 1904 seulement

1904MedaillesOKLes trois premiers des épreuves olympiques sont récompensés, respectivement, par des médailles d’or, d’argent et de bronze. On pense que ce fut toujours le cas. Or il n’en est rien. En effet, en 1896 aux Jeux Olympiques d’Athènes, chaque vainqueur recevait une médaille d’argent, créée par Jules-Clément Chaplain, un rameau d’olivier et un diplôme; le deuxième recevait une médaille en cuivre, une branche de laurier et un diplôme; le troisième avait… la satisfaction d’avoir participé, ce qui est l’essentiel. En 1900, à Paris, toujours pas d’or, d’argent et de bronze. C’est aux Jeux de Saint Louis, en 1904, que des médailles d’or, d’argent et de bronze récompenseront les lauréats. Le design de ces médailles fut créé par Dieges and Clust, une entreprise de joaillerie de New York fondée en 1898. Ce design s’inspirait des médailles d’argent décernées à Athènes en 1896, avec Zeus et une Victoire ailée surmontant le globe sur le revers. Ce fut le début d’une longue tradition.

©Pierre LAGRUE