Quelques vérités sur le drapeau olympique…

La naissance du drapeau olympique

DrapeauLe drapeau olympique, imaginé par Pierre de Coubertin, est né en 1913. À l’époque, les tensions montaient en Europe, les nationalismes s’exacerbaient. Coubertin voulait encourager le monde à plus d’unité. Ainsi, l’entrelacement des anneaux est censé symboliser la rencontre fraternelle entre tous les sportifs du monde, unis par l’idéal olympique.

Le premier drapeau fut fabriqué au Bon Marché

Pierre de Coubertin chargea les magasins du Bon Marché de fabriquer le drapeau olympique, et il fut présenté pour la première fois à la Sorbonne à Paris en juin 1914 lors du congrès célébrant les vingt ans de la renaissance des Jeux. Ce modèle originel était long de 206 centimètres, large de 60 centimètres. Le drapeau, qui devait être hissé aux Jeux prévus à Berlin en 1916, fut transporté à l’Hôtel de Ville de Lausanne en 1915, quand le C.I.O. y installa son siège. Il fut hissé au mât pour la première fois aux Jeux d’Anvers en 1920.

 

Cinq couleurs, cinq continents ?

On dit souvent que chacune des couleurs des anneaux olympiques représente un continent : bleu pour l’Europe, noir pour l’Afrique, jaune pour l’Asie, vert pour l’Océanie, rouge pour l’Amérique. Cette interprétation est erronée. En effet, voici la description qu’en donna Pierre de Coubertin lui-même : « Le drapeau olympique, on le sait, est tout blanc avec, au centre, cinq anneaux enlacés : bleu, jaune, noir, vert, rouge ; l’anneau bleu en haut et à gauche à côté de la hampe. Ainsi dessiné, il est symbolique ; il représente les cinq parties du monde unies par l’olympisme et ses six couleurs reproduisent celles de tous les drapeaux nationaux qui flottent à travers l’univers de nos jours. » En fait, affirmer que chacun des cinq anneaux représenterait un continent précis, auquel serait associé une couleur, est faux. En revanche, au moins une des six couleurs (avec le blanc) se trouvait à l’époque sur tous les drapeaux des pays du monde : chaque État pouvait reconnaître sur le drapeau olympique au moins une de ses couleurs nationales.

 

Quand le drapeau olympique devient un drapeau de secours

Souvent, le drapeau olympique remplaça tel ou tel drapeau national en raison de la situation politique du moment. Ainsi, de 1956 à 1964, les sportifs ouest-allemands et est-allemands, concourant au sein de l’équipe unifiée d’Allemagne, défilèrent derrière le drapeau olympique. En 1992, les athlètes de l’ex-U.R.S.S., rassemblés au sein de l’équipe unifiée de la Communauté des États indépendants (C.E.I.), firent de même.

Laisser un commentaire