Pas de championne olympique du 100 mètres en 2000

Remue-méninges pour un podium…

PODIUM-EMMO2000L’Américaine Marion Jones remporta, entre autres, le 100 mètres aux Jeux Olympiques de Sydney, en 2000, devant la Grecque Ekaterini Thanou. Mais, en 2007, Marion Jones avouera qu’elle se dopait. Elle fut disqualifiée rétroactivement et dut rendre toutes ses médailles. Ekaterini Thanou, deuxième, aurait donc dû récupérer la médaille d’or. Mais, en 2004, à la veille des Jeux d’Athènes, elle avait tenté de se soustraire à un contrôle antidopage: elle ne fut pas autorisée à participer à ces Jeux. Le Comité international olympique (C.I.O.) se creusa la tête pour trouver une argutie juridique afin de ne pas donner la médaille d’une dopée à une autre dopée… Ekaterini Thanou conserva néanmoins sa médaille d’argent, alors que la troisième, la Jamaïquaine Tayna Lawrence, fut reclassée à la deuxième place, sa médaille de bronze se transformant en médaille d’argent. Le palmarès officiel laisse donc la ligne de la médaille d’or en blanc, et indique deux médaillées d’argent: Ekaterini Thanou (11,12 s) et Tayna Lawrence (11,18 s). Il vaut mieux parfois faire compliqué que simple…

©Pierre LAGRUE

Laisser un commentaire