Ralph CRAIG (1899-1972)

Athlète américain

1912CRAIGRalph Craig connut une carrière athlétique éclair, mais il mérite mention au titre de l’olympisme inattendu, car il brilla aux Jeux Olympiques de Stockholm en 1912, avant d’être présent une seconde fois aux Jeux, en 1948 à Londres, où il connut l’honneur d’être désigné porte-drapeau de la délégation des États-Unis durant la cérémonie d’ouverture. Ralph Craig commença sa carrière sportive en participant à des courses de haies (en 1911, il établit le record du monde du 40 yards haies en 5,2 s). Mais c’est dans les épreuves de sprint, sur le plat, qu’il participa aux Jeux Olympiques de Stockholm en 1912. Il remporta d’abord le 100 mètres, marqué par sept faux départs, devant ses compatriotes Alvah Meyer et Don Lippincott, alors que ce dernier faisait figure de favori car il avait établi le record du monde (10,6 s) durant les séries qualificatives et en raison du forfait d’un autre Américain, le Noir Howard Drew. Puis il gagna le 200 mètres, devant Don Lippincott. L’année suivante, Ralph Craig mit fin à sa carrière d’athlète pour devenir joueur professionnel de football américain. En 1948, Ralph Craig revint donc aux Jeux, mais au sein de l’équipe américaine de voile. Ralph Craig avait été sélectionné comme remplaçant, et il ne participa pas aux compétitions. Mais l’essentiel n’est pas là, puisqu’il eut donc l’honneur de porter la Bannière étoilée durant la cérémonie d’ouverture de ces Jeux.

©Pierre LAGRUE