Robert ROTH (1898-1959)

Lutteur suisse

Il est rare qu’un médaillé d’or olympique devienne moins célèbre qu’un médaillé d’argent. C’est pourtant le cas de Robert Roth, champion olympique de lutte libre en 1920, dans la catégorie des poids lourds : en effet, il s’imposa en finale face à Nat Pendleton, qui deviendra une vedette hollywoodienne. Robert Roth était surtout un spécialiste de schwingen (une forme de lutte nationale suisse). Ainsi, l’Association fédérale de lutte suisse organisait depuis 1895 un tournoi national, pour décerner le titre de « roi de la lutte) : Robert Roth obtint ce titre de 1919 à 1921. De 1922 à 1927, il se produisit dans des tournois de lutte chez les professionnels. Il retrouva son statut amateur en 1928, et fut champion de Suisse de lutte libre en 1928 et en 1931. Notons que son frère, Hans Roth, qui participa aux Jeux Olympiques en 1924 à Paris, fut aussi « roi de la lutte » de 1929 à 1931.

©Pierre LAGRUE