Sobriquets en gymnastique

Simona AMANAR (Roumanie)

  • Surnom : Simi, Zanakila (Tête en l’air)

Polina ASTAKHOVA (U.R.S.S.)

  • Surnoms : Russian Birch (Le Bouleau russe), Madonna (La Madone)

Ses 10 médailles olympiques, sa grâce et son allure élancée valurent à Polina Astakhova d’être surnommée Russian Birch (Le Bouleau russe) par les journalistes occidentaux, bien qu’elle fût ukrainienne. Lors des Jeux de Rome, en 1960, les journalistes italiens, subjugués, la surnommèrent Madonna (La Madone), ce qui rend bien plus compte de sa grâce.

Vera CASLAVSKA (Tchécoslovaquie)

  • Surnom : La Divine

Sept médailles d’or aux Jeux en 1964 et 1968: Vera Caslavska a été surnommée La Divine pour sa grâce, avant l’avènement des «poupées gymnastes».

Boris CHAKLINE (U.R.S.S.)

  • Surnoms : L’Ours russe, L’Homme de fer

Boris Chakline fut surnommé L’Ours russe par les journalistes allemands lors des Championnats d’Europe de Francfort, en 1954, pour son allure sévère. Par la suite, ses nombreux titres lui vaudront le surnom d’Homme de fer.

Youri CHECHI (Italie)

  • Surnom : Le Seigneur des anneaux

Grand spécialiste des anneaux (invaincu à cet agrès de 1992 à 1997), le surnom de Youri Chechi était tout trouvé, en référence au film de Peter Jackson.

Nadia COMANECI (Roumanie)

  • Surnom : La Petite Fée de Montréal

À 15 ans, en 1976, Nadia Comaneci devint la première gymnaste à obtenir la note parfaite de 10. Triple médaillée d’or, elle éclaboussa les Jeux de Montréal par sa classe et son espièglerie. La presse du monde entier la surnomma La Petite Fée de Montréal.

Szilveszter CSOLLANY (Hongrie)

  • Surnoms : Szilas, Lord of the Rings (Le Seigneur des anneaux)

Alexandre DITIATIN (U.R.S.S.)

  • Surnom : Alexandre le Grand

Médaillé dans les 8 exercices aux Jeux de Moscou en 1980, Alexandre Ditiatin fut alors surnommé par la presse de son pays Alexandre le Grand, en référence au tsar de toutes les Russies.

Gina GOGEAN (Roumanie)

  • Surnoms : La Technicienne, Elena, La Demoiselle d’honneur

Gina Gogean fut surnommée La Demoiselle d’honneur tout simplement car elle terminait souvent à la deuxième place des concours. Double médaillée d’argent et triple médaillée de bronze aux Jeux Olympiques, Gina Gogean obtint néanmoins 9 médailles d’or aux Championnats du monde.

Tatiana GUTSU (Ukraine)

  • Surnom : L’Oiseau peint d’Odessa

Tatiana Gutsu, championne olympique en 1992, fut surnommée L’Oiseau peint par les journalistes car elle concourait avec un maquillage trop prononcé (Odessa est sa ville natale). Parfois, les journalistes manquent d’élégance…

Svetlana KHORKINA (Russie)

  • Surnoms : La Reine des barres parallèles

Svetlana Khorkina remporta 2 titres olympiques aux barres parallèles (1996 et 2000), ce qui lui valut un surnom peu original.

Olga KORBUT (U.R.S.S.)

  • Surnoms : Korbut la Minuscule, La Petite Munichoise

Quand elle fit ses débuts en équipe nationale, à 13 ans, Olga Korbut était toute petite, ce qui lui valut le surnom de Korbut la Minuscule. Star des Jeux de Munich en 1972, les Bavarois tombèrent sous son charme: de retour dans son pays, elle recevra vingt mille lettres expédiées de Bavière dans l’année. Elle devint dès lors La Petite Munichoise.

LI NING (Chine)

  • Surnom : La Panthère

Alexeï NEMOV (Russie)

  • Surnoms : Lyosha, Alyosha, Sexy Alexeï

Si Lyosha et Alyosha sont des diminutifs, Alexeï Nemov séduisit les spectatrices lors des Jeux d’Atlanta, en 1996. Et les spectatrices américaines le surnommèrent Sexy Alexeï.

Carly PATTERSON (États-Unis)

  • Surnom : Harley Davidson

Carly Patterson, championne olympique en 2004, a été surnommée Harley Davidson, en référence à la moto, car elle impressionnait le public et les juges plus par sa puissance que par sa grâce.

Mary Lou RETTON (États-Unis)

  • Surnom : Little Powerhouse (La Petite Fonceuse)

Vitaly SCHERBO (Biélorussie)

  • Surnom : L’Extraterrestre

Héros des Jeux de Barcelone en 1992 (il remporta 6 médailles d’or en gymnastique, dont 4 individuelles), Vitaly Scherbo devint très populaire dans son petit pays, qui venait de gagner son indépendance. Ses compatriotes le surnommèrent alors L’Extraterrestre.

Leon STUKELJ (Yougoslavie)

  • Surnom : L’Homme d’acier

Leon Stukelj obtint sa dernière médaille olympique en 1936, à 37 ans. Il devint alors L’Homme d’acier.

Liudmilla TOURITCHEVA (U.R.S.S.)

  • Surnom : La Grande Dame

Championne olympique individuelle en 1972, Liudmilla Touritcheva fut surnommée La Grande Dame car elle était une des dernières gymnastes déjà femme (elle avait 20 ans), et grande, à se mesurer aux «bébés championnes» âgés de moins de 15 ans et au gabarit minuscule.

Marius URZICA (Roumanie)

  • Surnom : Pommel King (Le Roi du cheval-d’arçons)

Benjamin VARONIAN (France)

  • Surnom : L’Arménien

Benjamin Varonian, médaillé d’argent aux Jeux de Sydney (2000) à la barre fixe, a été surnommé L’Arménien par ses camarades de l’équipe de France.

Liudmila YEZHOVA (Russie)

  • Surnoms : Yozhek, Le Petit Hérisson

Liudmila Yezhova a été surnommée Le Petit Hérisson pour son caractère «piquant».

Kim ZMESKAL (États-Unis)

  • Surnom : The Little Pumpkin (La Petite Citrouille).

©Pierre LAGRUE

Laisser un commentaire