Tara NOTT (1972- )

Haltérophile américaine

2000NOTTL’haltérophilie intégra le programme féminin en 2000, aux Jeux Olympiques de Sydney. La première épreuve était celle des moins de 48 kg: la gagnante écrirait donc une page d’histoire. Et cette gagnante fut la Bulgare Izabela Dragneva, du moins provisoirement… car elle fut disqualifiée pour dopage. Sa dauphine, Tara Nott, fut donc couronnée championne olympique, et c’est donc elle qui marqua l’histoire olympique. Ajoutons que Tara Nott marquait aussi l’histoire de l’haltérophilie aux États-Unis, car aucun haltérophile américain n’avait été médaillé d’or aux Jeux depuis Charles Vinci en 1960 à Rome. Tara Nott, qui remporta une médaille d’or aux Jeux panaméricains en 1999 et en 2003, participa de nouveau aux Jeux Olympiques en 2004 à Athènes, mais sans se distinguer puisqu’elle ne prit que la dixième place du concours remporté par la Turque Nurcan Taylan.

©Pierre LAGRUE