Oscar Swahn, médaillé olympique à 72 ans

La valeur sait parfois attendre le nombre des années…

1912SwahnAujourd’hui, les Jeux Olympiques constituent le plus grand rendez-vous de la jeunesse du monde. Il s’agit même d’un slogan. Dans certaines disciplines sportives (natation, gymnastique), il est rare de briller lorsqu’on est âgé de plus de 20 ans. Néanmoins, certains sports permettent à leurs adeptes de se distinguer plus longtemps. Indiscutablement, le recordman toutes catégories en la matière est le Suédois Oscar Swahn, un spécialiste du tir sur «cerf courant». Il s’adjugea ses premières médailles olympiques à l’âge de 60 ans, la dernière à 72 ans.

Oscar Swahn était un passionné de tir et de chasse. Fine gâchette, il traquait cerfs, élans, lièvres, canards et oies sauvages dans les bois et les steppes scandinaves. Membre de l’Association des chasseurs suédois, il fut sélectionné pour participer aux Jeux Olympiques de Londres en 1908, alors qu’il était déjà âgé de 60 ans. Ce sexagénaire s’adjugea deux médailles d’or, remportant les épreuves de tir sur cerf courant coup simple à 100 mètres, à titre individuel et par équipes. Dès lors, Oscar Swahn devint un habitué des Jeux. En 1912, à Stockholm, il s’adjugea une nouvelle médaille d’or dans la compétition de tir sur cerf courant coup simple à 100 mètres par équipes. Il ne remporta pas de médaille dans l’épreuve individuelle, mais ne fut pas déçu car l’or revint à son fils, Alfred, un «jeunot» de 33 ans. Après la Première Guerre mondiale, on retrouva Oscar Swahn, désormais retraité, aux Jeux d’Anvers, en 1920: à plus de 72 ans, il obtint la médaille d’argent dans la compétition de tir sur cerf courant à deux coups par équipes. Oscar Swahn aurait encore pu participer aux Jeux en 1924, à Paris, pour lesquels il était sélectionné. Mais, malade, il préféra renoncer.

Laisser un commentaire