1984-Jeux Olympiques d’hiver de Sarajevo

1984_sarajevo_logo[1]

18 mai 1978

  • Le Comité international olympique (C.I.O.), réuni à Athènes pour sa quatre-vingtième session, désigne, au second tour de scrutin, Sarajevo (Yougoslavie) ville d’accueil des Jeux d’hiver de 1984, par 39 voix, contre 36 pour Sapporo (Japon)

8 février 1984

Cérémonie d’ouverture

  • Quarante-cinq mille spectateurs assistent à la cérémonie d’ouverture dans le stade Kosevo. Placée sous le signe du feu et de la flamme olympique, celle-ci est enlevée. Des centaines de musiciens et de danseurs proposent au public un spectacle rythmé. Le skieur Bojan Krizaj prête le serment des athlètes. Dernière des quelque quatre mille relayeurs, la patineuse artistique Sandra Dubravcic embrase la vasque. Mika Spiljak, président de la République fédérative socialiste de Yougoslavie, proclame l’ouverture des Jeux.

9 février 1984

Patinage de vitesse

  • Début des compétitions féminines de patinage de vitesse, sur l’anneau de Zetra: Karin Enke (R.D.A.) gagne le 1500 mètres en battant le record du monde (2 min 3,42 s).

Ski de fond

  • La blonde Finlandaise Marja-Liisa Hämäläinen (28 ans), très athlétique, remporte la première épreuve de ski de fond, le 10 kilomètres. Elle précède la Soviétique Raïssa Smetanina de 18 secondes.

10 février 1984

Patinage de vitesse

  • Sergueï Fokichev (U.R.S.S.) gagne le 500 mètres (38,19 s), devant le Japonais Yoshihiro Kitazawa et le Canadien Gaétan Boucher.
  • Dans le 500 mètres féminin, Christa Rothenburger (R.D.A.) devance sa compatriote Karin Enke de 0,26 s.

Ski de fond

  • Le 30 kilomètres masculin se déroule dans une tempête de neige et de vent. Nikolaï Zimiatov (U.R.S.S.), triple champion olympique en 1980, remporte une nouvelle médaille d’or; il devance son compatriote Alexander Zavialov et le Suédois Gunde Svan.

10-11 février 1984

Ski alpin

  • Vent violent et glacial, neige tourbillonnante: les conditions atmosphériques sont plus que difficiles, ce qui contraint les organisateurs à reporter les descentes.

11 février 1984

Biathlon

  • Peter Angerer (R.F.A.) remporte le 20 kilomètres devant Frank-Peter Roetsch (R.D.A.) et Eirik Kvalfoss (Norvège). On note la jolie performance du Français Yvon Mougel, quatrième.

Bobsleigh

  • La R.D.A. réalise le doublé en bob à deux, la victoire allant à l’équipage Wolfgang Hoppe-Dietmar Schauerhammer.

12 février 1984

Combiné nordique

  • Tom Sandberg (Norvège), supérieur à tous ses rivaux dans l’épreuve de saut à skis, s’impose devant trois Finlandais.

Luge

  • L’Italien Paul Hildgartner, nettement meilleur que ses concurrents dans les troisième et quatrième manches, est champion olympique.
  • Les Allemandes de l’Est occupent les trois premières places, la médaille d’or allant à Steffi Martin.

Patinage artistique

  • Les Soviétiques Elena Valova et Oleg Vassiliev remportent la compétition de patinage artistique par couple, mais ils ne font pas oublier leurs compatriotes Irina Rodnina et Alexander Zaïtsev.

Patinage de vitesse

  • Tomas Gustafson (Suède) remporte le 5000 mètres (7 min 12,28 s) en devançant le Soviétique Igor Malkov de 2 centièmes de seconde.
  • Karin Enke (R.D.A.) gagne le 1000 mètres devant une autre Allemande de l’Est, Andrea Schöne, reléguée à plus d’une seconde.

Saut à skis

  • Magnifique duel entre l’Allemand de l’Est Jens Weissflog (19 ans) et le Finlandais Matti Nykänen (20 ans) dans le concours de saut à skis au tremplin de 70 mètres: Weissflog, devancé après la première manche par Nykänen (90 m, pour l’Allemand de l’Est, 91 m pour le Finlandais), retombe à 87 mètres dans la seconde et arrache la médaille d’or à Nykänen, qui se pose à 84 mètres.

Ski de fond

  • La Finlandaise Marja-Liisa Hämäläinen gagne le 5 kilomètres, avec 10,1 secondes d’avance sur la Norvégienne Berit Aunli, laquelle réussit à devancer sur la fin la Tchécoslovaque Kvetoslava Jeriová.

13 février 1984

Ski alpin

  • Le vent s’est calmé, la neige a cessé de tomber en abondance: les compétitions de ski alpin peuvent débuter. Sur la piste de Jahorina, l’Américaine Debbie Armstrong (20 ans) remporte le slalom géant, devançant sa compatriote Christin Cooper de 40 centièmes de seconde et la Française Perrine Pelen de 42 centièmes.

Ski de fond

  • Le 15 kilomètres se déroule par un froid sec, sur une neige de bonne qualité. Le jeune Suédois Gunde Svan (22 ans) confirme son talent: il s’impose devant trois Finlandais.

14 février 1984

Ski alpin

  • Le Suisse Max Julen remporte le slalom géant devant le Yougoslave Jure Franko, auteur d’une magnifique seconde manche, et Andreas Wenzel (Liechtenstein).

15 février 1984

Biathlon

  • Malgré deux fautes au tir, Eirik Kvalfoss (Norvège) remporte le 10 kilomètres, devant Peter Angerer (R.F.A.).

Patinage artistique

  • Les danseurs sur glace britanniques Jayne Torvill et Christopher Dean proposent une chorégraphie envoûtante sur le Boléro de Ravel. Ils subjuguent le public et le jury, au point de faire l’unanimité artistique des neuf juges avec la note maximale de 6,0, ce qui ne s’était jamais vu.
  • Scott Hamilton (États-Unis) devance le Canadien Brian Orser et le Tchécoslovaque Josef Sabovcik: il est champion olympique.

Patinage de vitesse

  • Le Québécois Gaétan Boucher remporte le 1000 mètres devant le Soviétique Sergueï Khlebnikov.

Luge

  • Les Allemands de l’Ouest Hans Stangassinger et Franz Wembacher gagnent l’épreuve de luge biplace.

Patinage de vitesse

  • Fin des compétitions féminines de patinage de vitesse. Dans le 3000 mètres, la R.D.A. réalise le triplé, Andrea Schöne s’imposant devant Karin Enke. Cette dernière a donc remporté 4 médailles en 4 courses, et l’hégémonie des Allemandes de l’Est est quasi totale: elles ont gagné les 4 épreuves, s’adjugeant 9 des 12 médailles distribuées!

Ski alpin

  • Quelle tension pour les descendeuses: Michela Figini (Suisse) avait réalisé le meilleur temps, mais le vent se lève violemment. L’épreuve est interrompue, puis annulée.

Ski de fond

  • Les Norvégiennes gagnent le relais 4 fois 5 kilomètres, devant les Tchécoslovaques et les Finlandaises. Raïssa Smetanina, la dernière relayeuse soviétique, partie en deuxième position, s’est effondrée et a vu Kvetoslava Jeriová puis Marja-Liisa Hämäläinen la dépasser. L’U.R.S.S. n’est donc que quatrième.

16 février 1984

Patinage de vitesse

  • Comme lors du 1000 mètres, le Canadien Gaétan Boucher devance le Soviétique Sergueï Khlebnikov à l’occasion du 1500 mètres.

Ski alpin

  • Le temps est enfin propice et les deux descentes ont lieu ce jour. Pour les femmes, la piste est longue de 1965 mètres et la pente présente un dénivelé de 547 mètres. À moins de 18 ans, la Tessinoise Michela Figini devance de 5 centièmes de seconde sa compatriote suisse Maria Walliser.
  • Chez les hommes, l’Américain Bill Johnson, un Californien de 24 ans quasi inconnu auparavant mais qui a remporté la descente du Lauberhorn un mois plus tôt, se montre très à l’aise sur une piste longue de 3066 mètres pour un dénivelé de 803 mètres: son sens de la glisse fait merveille et il s’adjuge la médaille d’or, devant le Suisse Peter Müller et l’Autrichien Anton Steiner. Le Suisse Pirmin Zurbriggen se classe quatrième, alors que l’Autrichien Franz Klammer n’est que dixième.

Ski de fond

  • Le relais 4 fois 10 kilomètres voit une belle confrontation entre la Suède et l’U.R.S.S.: les Scandinaves sont parfaitement lancés par Thomas Wassberg; les Soviétiques reprennent la tête, mais le dernier relayeur suédois, Gunde Svan, réussit à dépasser Nikolaï Zimiatov, qu’il devance finalement de 10,2 s.

17 février 1984

Biathlon

  • Les Soviétiques remportent le relais 4 fois 7,5 kilomètres, devant les Norvégiens et les Allemands de l’Ouest.

Ski alpin

  • Dans le slalom, la Française Christelle Guignard réalise le meilleur temps de la première manche. Mais elle chute dès les premières portes de la seconde et s’effondre en larmes. Au contraire, l’Italienne Paoletta Magoni (19 ans), dont le palmarès est quasi vierge, effectue une magnifique seconde manche, laissant finalement Perrine Pelen (France) à 0,91 s et Ursula Konzett (Liechtenstein) à 1,03 s.

18 février 1984

Bobsleigh

  • Tout comme en bob à deux, les Allemands de l’Est réalisent le doublé en bob à quatre. L’excellent pilote Wolfgang Hoppe obtient donc 2 médailles d’or.

Patinage artistique

  • À la patinoire de Zetra, le programme libre de la compétition féminine se déroule à guichets fermés, devant un public prêt à s’enthousiasmer. Des centaines de supporters américains ont pris place dans les gradins, car Rosalynn Sumners, une Californienne de 20 ans, championne du monde en 1983, a pris la tête à l’issue des figures imposées et semble se diriger vers la médaille d’or. Excellente troisième à l’issue de ces mêmes figures imposées, la jeune Allemande de l’Est Katarina Witt (18 ans), pleine de charme, réalise une éblouissante prestation, saluée par un tonnerre d’applaudissements. Cinq des neuf juges la placent en tête, et elle obtient la médaille d’or, devant Rosalynn Sumners, qui a eu les faveurs de quatre juges.

Patinage de vitesse

  • Le Soviétique Igor Malkov remporte le 10000 mètres (14 min 39,90 s), devant le Suédois Tomas Gustafson à 0,05 s.

Saut à skis

  • Impressionnant sur le grand tremplin, le Finlandais Matti Nykänen (116 m, puis 111 m) domine très nettement ses concurrents, dont l’Allemand de l’Est Jens Weissflog (107 m, puis 107,5 m), deuxième.

Ski de fond

  • La Finlandaise Marja-Liisa Hämäläinen s’adjuge sa troisième médaille d’or à Sarajevo: elle gagne le 20 kilomètres, loin devant la Soviétique Raïssa Smetanina, à 41,7 s.

19 février 1984

Hockey sur glace

  • Fin du tournoi de hockey sur glace. L’U.R.S.S., qui s’est imposée face à la Suède (10 buts à 1), au Canada (4 buts à 0) et à la Tchécoslovaquie plus difficilement (2 buts à 0), reprend le titre perdu à Lake Placid en 1980.

Ski alpin

  • Les jumeaux américains Phil et Steve Mahre réalisent leur rêve dans le slalom. Phil, grâce à une seconde manche parfaite, s’impose devant Steve, à 0,21 s; à la troisième place réapparaît enfin un skieur français, Didier Bouvet, qui s’est bien battu et n’est devancé que de 0,79 s.

Ski de fond

  • Épreuve reine du ski de fond, le 50 kilomètres masculin voit une lutte magnifique entre les Suédois Thomas Wassberg et Gunde Svan. Parti après Svan, Wassberg, parfaitement renseigné, construit son succès dans les 5 derniers kilomètres et s’adjuge la médaille d’or (2 h 15 min 55,8 s), Svan s’inclinant pour moins de 5 secondes.

Cérémonie de clôture

  • À l’issue d’une cérémonie de clôture de facture très classique, la flamme olympique s’éteint peu après 20 heures.

©Pierre LAGRUE

Laisser un commentaire