Harry EDWARDS (1942- )

Sociologue américain

1968EDWARDSHarry Edwards, afro-américain, joua un rôle important dans le mouvement de protestation des Noirs américains aux Jeux Olympiques de Mexico, en 1968, matérialisée notamment sur le podium du 200 mètres, où Tommie Smith et John Carlos levèrent un poing ganté de noir quand retentit l’hymne américain. En effet, Harry Edwards enseignait à l’université de San Jose (Californie), où étudiaient Tommie Smith, John Carlos et Lee Evans notamment. C’est sur le campus de cette université que l’activisme étudiant noir américain était le plus virulent. Harry Edwards élabora l’«Olympic Project for Human Rights» («Projet olympique pour les droits de l’homme»), qui reçut l’adhésion de la majorité des athlètes-étudiants noirs américains. En 1967, il avança l’idée du boycottage des Jeux de Mexico par les Noirs américains. L’idée du boycottage ne fit pas l’unanimité chez les athlètes. Néanmoins, les Noirs américains décidèrent de protester d’une manière ou d’une autre à ces Jeux. Puis le badge «Olympic Project for Human Rights» circula largement dans le village olympique de Mexico: Tommie Smith et John Carlos l’arboraient notamment sur le podium du 200 mètres, tout comme l’Australien blanc Peter Norman qui les accompagnait sur ce podium.

©Pierre LAGRUE

Laisser un commentaire