Modestas PAULAUSKAS (1945- )

Basketteur soviétique

1972PAUSAUSKASModestas Paulauskas mérite bien qu’on parle de lui au titre de l’olympisme inattendu, car il effectua la passe la plus célèbre de l’histoire du basket-ball olympique. En effet, aux Jeux Olympiques de Munich, en 1972, la finale du tournoi de basket-ball opposait les États-Unis à l’U.R.S.S. Jamais les États-Unis n’avaient été battus aux Jeux, et les Américains pensaient tenir une nouvelle victoire, à l’issue d’une partie difficile. Menés toute la partie par les Soviétiques, les Américains prirent enfin l’avantage à 3 secondes de la fin du match. Le signal annonçant la fin de la rencontre retentit, les Américains, soulagés, s’embrassèrent et le public envahit le terrain. Mais, dans la confusion liée à un temps mort demandé par le coach soviétique, l’arbitre demanda un retour en arrière du chronomètre, qui indiqua de nouveau 39 minutes et 57 secondes. Les Américains ne semblaient pas comprendre; sur la remise en jeu, Modestas Paulauskas effectua une longue passe;  le ballon traversa tout le terrain et arriva dans les mains d’Alexander Belov, qui inscrivit sans opposition le panier de la victoire pour l’U.R.S.S. (51-50). Le jury d’appel délibérera jusqu’à 4 h 30 du matin avant de confirmer le succès soviétique! Les Américains ne se présenteront pas sur le podium pour recevoir leurs médailles d’argent.

Modestas Paulauskas, également médaillé de bronze avec l’équipe d’U.R.S.S. aux Jeux Olympiques de Mexico en 1968, fut par ailleurs, toujours avec l’U.R.S.S., champion du monde en 1967 et en 1974, champion d’Europe en 1967, 1969 et 1971. Par la suite, il devint un entraîneur de basket-ball en Lituanie. Sa trajectoire sportive ne se limite donc pas à cette longue passe qui lui valut la célébrité…

©Pierre LAGRUE

Laisser un commentaire