1932-Jeux Olympiques d’hiver de Lake Placid

10 avril 1929

  • Le Comité international olympique attribue, à l’unanimité des votants, l’organisation des IIIes Jeux Olympiques d’hiver à la ville de Lake Placid (État de New York). Yosemite Valley, Lake Tahoe, Bear Moutain, Duluth, Minneapolis, Denver, Montréal et Oslo étaient également candidates.

4 février 1932

Cérémonie d’ouverture

  • Au terme d’une brève cérémonie, lors de laquelle Jack Shea prononce le serment des athlètes, Franklin D. Roosevelt déclare les Jeux ouverts.

Patinage de vitesse

Le règlement des compétitions de patinage de vitesse (qui se déroulent départ groupé) déconcerte totalement les Européens.

  • Le matin, sur 500 mètres, Jack Shea (États-Unis) s’impose, mais Bernt Evensen (Norvège) parvient à arracher la médaille d’argent, le Canadien Alexander Hurd se classant troisième.
  • L’après-midi, le 5000 mètres voit un triplé nord-américain: Irving Jaffee (États-Unis) remporte la course, devant son compatriote Edward Murphy et le Canadien William Logan.

5 février 1932

Curling

  • Le tournoi de curling, sport de démonstration, voit la victoire de l’équipe du Manitoba, devant les formations de l’Ontario et du Québec.

Patinage de vitesse

  • Aucun Européen ne parvient à se qualifier pour la finale du 1500 mètres, qui voit la victoire de l’Américain Jack Shea.

6-7 février 1932

Sport de démonstration

  • Curiosité nord-américaine: on organise des courses de chiens de traîneau en démonstration.

8 février 1932

Patinage de vitesse

  • L’Américain Irving Jaffee s’adjuge un 10000 mètres dont la Norvégien Ivar Ballangrud parvient à prendre la deuxième place.

9 février 1932

Patinage artistique

  • L’Autrichien Karl Schäfer (22 ans), qui propose un programme enlevé sur la musique d’une valse à deux temps, s’impose devant le Suédois Gillis Grafström (38 ans), blessé au cou et qui a chuté lors des figures imposées.

10 février 1932

Bobsleigh

  • Sur une piste difficile, les Américains Hubert Stevens et Curtis Stevens, malgré une première manche ratée (ils concèdent plus de 7 secondes aux Suisses), remportent la compétition de bob à deux, devant les Suisses Reto Capadrutt et Oscar Geier. Une polémique éclate car les patins en forme de lame qui équipent les bobs américains détériorent la piste.

Patinage artistique

  • Sur la patinoire couverte située à la pointe du lac Mirror, la rayonnante Norvégienne Sonja Henie, seule vraie star de ces Jeux, séduit le public et les juges: comme en 1928 à Saint-Moritz, elle est championne olympique, devant l’Autrichienne Fritzi Burger. La Norvégienne, qui exécute plusieurs figures inédites, est longuement ovationnée par la foule enfin passionnée.

Patinage de vitesse

  • En démonstration, des femmes participent à deux courses de patinage de vitesse.

Ski de fond

  • Dans le 18 kilomètres le Suédois Sven Utterström devance son compatriote Axel Wikström de 2 minutes.

11 février 1932

Combiné nordique

  • Johan Gröttumsbråten (Norvège), supérieur dans la course de fond de 18 kilomètres, parvient à préserver son avantage lors du concours de saut à skis (dont il prend la sixième place): il remporte sa seconde médaille d’or consécutive, devançant trois compatriotes.

12 février1932

Patinage artistique

  • Andrée Joly et Pierre Brunet se sont mariés en 1930: uni dans la vie comme sur la glace, le couple français est de nouveau champion olympique. Les Américains Beatrix Loughran et Sherwin Badger leur ont tenu la dragée haute et le jury a eu beaucoup de mal à les départager: les Français obtiennent 78,70 points, les Américains 77,50 points.

Saut à skis

  • Les concurrents s’élancent un à un dans un ciel assombri et se posent dans une aire de réception détrempée par la pluie. Le jeune Norvégien Birger Ruud (20 ans), grâce à un second saut très spectaculaire (69 m), s’impose de peu devant son compatriote Hans Beck, qui retombe à 71,5 mètres lors de son premier saut mais se contente de 63,5 mètres lors du second.

13 février 1932

Hockey sur glace

  • Fin du tournoi, qui a commencé le 4 février. La plupart des équipes européennes ont renoncé à faire le déplacement pour participer à la compétition, laquelle a réuni de ce fait un maigre plateau (Canada, États-Unis, Allemagne, Pologne). Le Canada obtient la médaille d’or, mais les États-Unis lui ont opposé une farouche résistance.

Ski de fond

  • Le 50 kilomètres se dispute sur une piste où affleurent les cailloux tandis que certains passages sont gorgés d’eau. Il est marqué par un duel émouvant entre deux Finlandais: à l’issue de près de 4 heures et demie d’effort intense, Veli Saarinen arrache la victoire à Väinö Liikkanen pour 20 secondes seulement. Le Norvégien Arne Rustadstuen, troisième, est rejeté à près de 4 minutes.

Cérémonie de clôture

  • Une brève cérémonie de clôture des Jeux est organisée.

15 février 1932

Bobsleigh

  • Le mauvais temps a contraint les organisateurs à différer la compétition de bob à quatre. Celle-ci se déroule donc deux jours après la cérémonie de clôture. Elle connaît un doublé des équipages des États-Unis. Parmi les quatre médaillés d’or figure l’éclectique Eddie Eagan, qui fut champion olympique de boxe en 1920.

©Pierre LAGRUE

Laisser un commentaire