1998-Jeux Olympiques d’hiver de Nagano

1998Nagano

15 juin 1991

  • Le Comité international olympique (C.I.O.), réuni pour sa quatre-vingt-dix-septième session à Birmingham (Grande-Bretagne), désigne Nagano (Japon) ville d’accueil des XVIIIes Jeux Olympiques d’hiver de 1998. Au cinquième tour de scrutin, Nagano obtient 46 voix, contre 42 pour Salt Lake City (États-Unis)

7 février 1998

Cérémonie d’ouverture

  • Les cloches du temple bouddhiste Zenko-ji sonnent le coup d’envoi de la cérémonie d’ouverture à laquelle assistent cinquante mille personnes, qui applaudissent avec ferveur un spectacle de démonstration proposé par les sumotoris, dont le célèbre Akebono. Des danses folkloriques précèdent le traditionnel défilé des délégations. Sa Majesté l’empereur Akihito proclame l’ouverture des XVIIIes Jeux Olympiques d’hiver de Nagano. Kenji Ogiwara prononce le serment des athlètes. La patineuse artistique Midori Ito, en costume de la cour impériale, embrase la vasque olympique.

8 février 1998

Patinage de vitesse

  • Le Néerlandais Gianni Romme obtient la médaille d’or dans le 5000 mètres (6 min 22,20 s, record du monde).

Ski de fond

  • Première épreuve féminine de ski de fond, le 15 kilomètres style classique voit la victoire de la Russe Olga Danilova, devant sa compatriote Larissa Lazutina (à 5,6 s). La Norvégienne Anita Moen-Guidon, troisième, termine beaucoup plus loin (à 57,2 s).

Snowboard

  • Le snowboard intègre le programme olympique: Ross Rebagliati (Canada) s’adjuge le slalom géant.

9 février 1998

Biathlon

  • La Bulgare Ekaterina Dafovska remporte le 15 kilomètres.

Luge

  • Georg Hackl (Allemagne) est champion olympique de luge pour la troisième fois consécutivement.

Ski de fond

  • Les compétitions masculines de ski de fond s’ouvrent avec le 30 kilomètres style classique, très nettement dominé par le Finlandais Mika Myllylä.

10 février 1998

Patinage artistique

  • Les Russes Oksana Kazakova et Artur Dmitriev obtiennent la médaille d’or dans l’épreuve de patinage par couple.

Patinage de vitesse

  • L’épreuve de sprint change de format: les concurrents s’affrontent deux fois sur 500 mètres. Hiroyasu Shimizu (Japon) s’adjuge la médaille d’or.

Ski de fond

  • Larissa Lazutina (Russie) gagne le 5 kilomètres style classique.

Snowboard

  • Radieuse, la Française Karine Ruby remporte le slalom géant. Sa compatriote Isabelle Blanc chute au passage de la dernière porte alors que la médaille d’argent lui semblait promise.

11 février 1998

Biathlon

  • Malgré une faute au tir qui lui coûte 1 minute de pénalité, le Norvégien Halvard Hanevold gagne le 20 kilomètres, devant l’Italien Pier Alberto Carrara, impeccable au tir mais moins rapide sur les skis.

Luge

  • En retard après les deux premières manches, l’Allemande Silke Kraushaar parvient à effacer ce handicap et s’impose devant sa compatriote Barbara Niedernhuber, privée de la médaille d’or pour 2 millièmes de seconde.

Patinage de vitesse

  • Triplé des Allemandes dans le 3000 mètres: victoire de Gunda Niemann-Stirnemann devant Claudia Pechstein et Anni Friesinger.

Saut à skis

  • Terrible déception pour le Japon lors du concours de saut à skis au petit tremplin (K90). Masahiko Harada, largement en tête à l’issue de la première manche (91,5 m), sans doute paralysé par le trac, se pose à 84,5 mètres dans la seconde et rétrograde à la cinquième place. Le Finlandais Jani Soininen (90 m, puis 89 m) profite de l’aubaine et s’impose, devant le Japonais Kazuyoshi Funaki (87,5 m, puis 90,5 m), battu pour 1 point (234,5 point contre 233,5 points).

Ski acrobatique

  • La compétition de bosses revient à l’Américain Jonny Moseley.
  • Côté féminin, la Japonaise Tae Satoya s’impose. Idole au pays du Soleil levant, Tae Satoya oublie d’ôter sa casquette quand l’hymne national retentit en son honneur, ce qui provoque une réaction de désapprobation.

Ski alpin

  • L’Américaine Picabo Street s’octroie une surprenante médaille d’or en super-géant, devançant les Autrichiennes Michaela Dorfmeister de 0,01 s et Alexandra Meissnitzer de 0,07 s.

12 février 1998

Patinage de vitesse

  • Ådne Søndrål (Norvège) remporte le 1500 mètres devant les trois concurrents néerlandais.

Ski de fond

  • Le Norvégien Björn Daehlie enrichit sa collection de médailles olympiques: il gagne le 10 kilomètres style classique.
  • La Russe Larissa Lazutina, en tête après la course de 5 kilomètres, parvient à conserver un petit avantage sur sa compatriote Olga Danilova dans la course de 10 kilomètres et remporte la poursuite.

Snowboard

  • La spectaculaire épreuve de half-pipe voit la victoire du Suisse Gian Simmen.
  • Côté féminin, victoire de l’Allemande Nicola Thost.

Polémique

  • Le Canadien Ross Rebagliati, vainqueur du slalom géant en snowboard, contrôlé positif à la marijuana, peut conserver sa médaille d’or: le Tribunal arbitral du sport désavoue le C.I.O. qui l’avait disqualifié.

13 février 1998

Luge

  • Les Allemands Stefan Krausse et Jan Behrendt remportent l’épreuve de luge biplace, devant deux tandems américains.

Ski alpin

  • La descente olympique, reportée à cinq reprises en raison des tempêtes de neige ou de vent sur la piste d’Hakuba, se déroule enfin ce matin. Le Français Jean-Luc Crétier (bientôt 32 ans) ne s’était jamais imposé sur le circuit de la Coupe du monde. Il fait valoir son expérience et son sens tactique: il a mieux géré que ses concurrents ces reports successifs et, surtout, il sait parfaitement rectifier sa trajectoire alors que les organisateurs ont déplacé de 2 mètres une porte située 20 secondes après le départ. Dossard numéro 3, il réalise la course quasi parfaite. L’attente est longue pour lui, mais aucun de ses rivaux ne parvient à améliorer sa performance; il devient champion olympique, devant le Norvégien Lasse Kjus et l’Autrichien Hannes Trinkl, alors que le favori, l’Autrichien Hermann Maier, a fait une chute spectaculaire à l’endroit de la porte déplacée.
  • L’Autrichien Mario Reiter, qui s’était assuré une belle avance lors du slalom le 10, préserve à l’issue de la descente sa médaille d’or dans le combiné, le Norvégien Lasse Kjus étant deuxième.

14 février 1998

Combiné nordique

  • Grâce à d’excellentes performances en saut (89,5 m, puis 94,5 m), le Norvégien Bjarte Engen Vik remporte le combiné nordique, devant le Finlandais Samppa Lajunen, excellent dans la course de ski de fond de 15 kilomètres.

Patinage artistique

  • Le Russe Ilya Kulik, parfait dans le programme libre, est champion olympique. Le Canadien Elvis Stojko obtient la médaille d’argent, le Français Philippe Candeloro la médaille de bronze.

Patinage de vitesse

  • Doublé des Néerlandais dans le 1000 mètres: Ids Postma (1 min 10,64 s) devance de peu Jan Bos (1 min 10,71 s).
  • L’épreuve de sprint voit un doublé des Canadiennes: Catriona Lemay Doan s’impose devant Susan Auch.

Ski de fond

  • La poursuite voit un retournement de situation: cinquième après la course de 10 kilomètres, le Norvégien Thomas Alsgaard reprend plus de 25 secondes à son compatriote Björn Daehlie et le devance sur le fil pour s’adjuger la médaille d’or.

15 février 1998

Biathlon

  • La Russe Galina Kukleva gagne l’épreuve de 7,5 kilomètres devant l’Allemande Uschi Disl (à 0,7 s).

Bobsleigh

  • En bob à deux, les équipages italien (Günther Huber-Antonio Tartaglia) et canadien (Pierre Lueders-Dave MacEachern) sont crédités du même temps (3 min 37,24 s) au terme des quatre descentes sur la piste de Spiral: on décerne donc deux médailles d’or.

Saut à skis

  • Kazuyoshi Funaki réjouit tout un peuple: grâce à un bond à 132,5 mètres dans la seconde manche (il avait réalisé 126 m dans la première), le Japonais remporte le concours de saut à skis sur le grand tremplin (K120), devant le Finlandais Jani Soininen (129,5 m, puis 126,5 m).

16 février 1998

Patinage artistique

  • Les Russes Evgueni Platov et Oksana Grischuk, sacrés à Lillehammer en 1994, sont de nouveau champions olympiques de danse sur glace. Les Français Gwendal Peizerat et Marina Anissina obtiennent la médaille de bronze.

Patinage de vitesse

  • Marianne Timmer (Pays-Bas) gagne le 1500 mètres.

Ski alpin

  • Hermann Maier est un champion exceptionnel. Trois jours après sa chute dans la descente, l’Autrichien remporte le super-géant en dominant largement tous ses rivaux: le Suisse Didier Cuche et l’Autrichien Hans Knauss sont deuxièmes ex aequo à plus d’une demi-seconde.
  • Comme en 1994 à Lillehammer, l’Allemande Katja Seizinger remporte la descente: aucune skieuse n’avait réussi l’exploit de gagner deux fois consécutivement cette épreuve aux Jeux. La Française Florence Masnada est médaillée de bronze.

Ski de fond

  • Les expérimentées Russes Nina Gavrilyuk, Olga Danilova, Elena Välbe et Larissa Lazutina, toutes les quatre mères de famille, remportent le relais 4 fois 5 kilomètres. Larissa Lazutina obtient sa troisième médaille d’or à Nagano.

17 février 1998

Patinage de vitesse

  • Triplé des Néerlandais dans le 10000 mètres: Gianni Romme s’impose (13 min 15,33 s, record du monde), devant Bob de Jong et Rintje Ritsma.

Saut à skis

  • Les cent mille spectateurs qui ont pris place dans le stade de saut à skis d’Hakuba sont soudain pris de stupeur: Masahiko Harada se pose à 79,5 mètres dans la première manche, et la médaille d’or du concours par équipes semble s’envoler. Mais les fiers Nippons se révoltent: Takanobu Okabe et Masahiko Harada retombent à 137 mètres dans la seconde manche, Hiroya Saito et Kazuyoshi Funaki réussissent eux aussi de jolis sauts. Tout ce peuple laisse enfin éclater sa joie: les Japonais sont champions olympiques!

Ski alpin

  • L’Allemande Katja Seizinger continue de briller: elle remporte le combiné alpin, devant ses compatriotes Martina Ertl et Hilde Gerg.

18 février 1998

Biathlon

  • Dans l’épreuve de 10 kilomètres, le jeune Norvégien Ole Einar Björndalen (24 ans) réussit un tir parfait; il est champion olympique, devant son compatriote Frode Andresen, qui a commis deux fautes au tir et est rejeté à plus d’une minute.

Ski acrobatique

  • Le Français Sébastien Foucras est médaillé d’argent de la compétition de saut, derrière l’Américain Eric Bergoust.
  • Côté féminin, la médaille d’or revient à l’Américaine Nikki Stone.

Ski de fond

  • À l’issue d’un sprint haletant, Thomas Alsgaard devance d’une spatule l’Italien Silvio Fauner et offre à la Norvège la médaille d’or dans le relais 4 fois 10 kilomètres.

19 février 1998

Biathlon

  • Les Allemandes remportent le relais 4 fois 7,5 kilomètres, devant les Russes et les Norvégiennes.

Patinage de vitesse

  • Marianne Timmer (Pays-Bas) s’offre une seconde médaille d’or à Nagano: elle gagne le 1000 mètres.

Ski alpin

  • L’Autrichien Hermann Maier remporte le slalom géant devant son compatriote Stephan Eberharter et le Suisse Michael Von Grünigen.
  • L’Allemande Hilde Gerg gagne le slalom devant l’Italienne Deborah Compagnoni et l’Australienne Zali Steggall.

20 février 1998

Combiné nordique

  • La Norvège remporte le relais, devant la Finlande. Seulement sixièmes après l’épreuve de saut, les Français Sylvain Guillaume, Nicolas Bal, Ludovic Roux et Fabrice Guy sont médaillés de bronze grâce à d’excellents parcours en ski de fond.

Patinage artistique

  • La jeune Américaine Tara Lipinski (quinze ans et huit mois) devient championne olympique de patinage artistique. Elle s’impose devant sa compatriote Michelle Kwan (dix-sept ans et demi), très déçue.

Patinage de vitesse

  • Duel serré entre Allemandes dans le 5000 mètres: Claudia Pechstein (6 min 59,61 s) s’impose d’un souffle devant Gunda Niemann-Stirnemann (6 min 59,65 s).

Ski alpin

  • L’Italienne Deborah Compagnoni domine le slalom géant: la deuxième, l’Autrichienne Alexandra Meissnitzer, lui concède 1,80 s, la troisième, l’Allemande Katja Seizinger, 2,02 s. Deborah Compagnoni obtient là sa troisième médaille d’or olympique.

Ski de fond

  • Julija Tchepalova (Russie) remporte la course de 30 kilomètres style libre à l’issue d’un beau duel avec l’Italienne Stefania Belmondo, devancée d’un peu plus de 10 secondes.

21 février 1998

Biathlon

  • L’Allemagne gagne le relais 4 fois 7,5 kilomètres. Ole Einar Björndalen, dernier relayeur norvégien, parti quatrième, réalise un sans-faute au tir et se montre très rapide sur les skis, ce qui lui permet de dépasser les concurrents russe et biélorusse et d’offrir à son équipe la médaille d’argent.

Bobsleigh

  • Si la victoire de l’Allemagne en bob à quatre n’est pas une surprise, la médaille de bronze des Français, conduits par Bruno Mingeon, constitue une première.

Ski alpin

  • Le slalom voit un doublé norvégien: Hans Petter Buraas obtient la médaille d’or, Ole Kristian Furuseth la médaille d’argent.

22 février 1998

Curling

  • Le curling fait son apparition au programme olympique. La Suisse chez les hommes et le Canada chez les femmes obtiennent la médaille d’or.

Hockey sur glace

  • Pour la première fois, les hockeyeurs professionnels de la N.H.L. participent aux Jeux. Le Canada, malgré Wayne Gretzky, ne prend que la quatrième place, battu par la Finlande pour la médaille de bronze (3 buts à 2). La véritable star du tournoi est le gardien de but de la République tchèque Dominik Hasek (il évolue lui aussi en N.H.L.), qui, en résistant à tous les assauts des Russes en finale, permet à son équipe de conquérir la médaille d’or (1 but à 0).

Ski de fond

  • L’épreuve reine du ski de fond, le 50 kilomètres style libre, conclut les Jeux: Björn Daehlie s’impose. Le Norvégien s’adjuge ainsi sa huitième médaille d’or olympique, ce qui fait alors de lui le sportif le plus titré de l’histoire des Jeux d’hiver.

Cérémonie de clôture

  • Une cérémonie de clôture festive et colorée, ponctuée par un feu d’artifice, marque en beauté la fin des Jeux.

©Pierre LAGRUE

Laisser un commentaire