1980-Jeux Olympiques d’hiver de Lake Placid

1980lakeplacid (2)

24 octobre 1974

  • Le Comité international olympique (C.I.O.), réuni pour sa soixante-quinzième session à Vienne (Autriche), désigne Lake Placid ville d’accueil des XIIIes Jeux d’hiver de 1980. Lake Placid était seule en lice, car Vancouver, sa rivale, s’est désistée juste avant le vote.

13 février 1980

Cérémonie d’ouverture

  • La cérémonie d’ouverture se déroule en début d’après-midi. L’orchestre interprète la Parade des nations, une œuvre composée pour l’occasion par Robert Washburn. Les délégations défilent, quelques patineurs proposent un ballet sur glace. Charles Morgan Kerr, délégué par tous les relayeurs, embrase la vasque. Eric Heiden prête le serment des athlètes. Walter Mondale, vice-président des États-Unis, proclame l’ouverture des Jeux. Au bout d’un peu plus d’une heure, toutes les festivités sont terminées.

14 février 1980

Patinage de vitesse

  • Les Néerlandaises réalisent le doublé dans le 1500 mètres: Annie Borckink l’emporte devant Ria Visser.

Ski alpin

  • Surprise: l’Autrichien Leonhard Stock (21 ans), connu jusque-là uniquement pour ses bonnes performances en slalom géant, remporte la descente, devant son compatriote Peter Wirnsberger et le Canadien Steve Podborski.

Ski de fond

  • La première épreuve de ski de fond, le 30 kilomètres, se déroule alors que la neige tombe en rafales. Nikolaï Zimiatov (U.R.S.S.), un étudiant de 24 ans, mène la course du début à la fin et s’impose devant son compatriote Vassili Rochev, relégué à plus de 30 secondes.

15 février 1980

Patinage de vitesse

  • L’Américain Eric Heiden (21 ans), un étudiant en médecine du Wisconsin, a annoncé qu’il comptait réaliser le «grand chelem» en patinage de vitesse. Aujourd’hui, le 500 mètres constitue sans doute l’épreuve la plus difficile pour lui: or il bat le Soviétique Evgueni Kulikov, vainqueur à Innsbruck en 1976, qui a commis une légère erreur dans un virage, et l’exploit devient possible.
  • Karin Enke (R.D.A.) se montre la plus rapide dans le 500 mètres et précède l’Américaine Leah Mueller-Poulos de près d’une demi-seconde.

16 février 1980

Biathlon

  • Impeccable au tir (aucune faute), le Soviétique Anatoli Alyabyev remporte le 20 kilomètres, devant l’Allemand de l’Est Frank Ullrich (3 fautes au tir), pourtant beaucoup plus rapide sur les skis.

Bobsleigh

  • Les Suisses Erich Schärer et Sepp Benz sont champions olympiques de bob à deux.

Luge

  • La compétition de luge monoplace est dominée par l’Allemand de l’Est Bernhard Glass
  • Chez les dames, victoire de la Soviétique Vera Zozulya.

Patinage de vitesse

  • Eric Heiden souffre plus que prévu pour remporter le 5000 mètres: avec un temps de 7 min 2,29 s, il ne devance Kai Arne Stenshjemmet (Norvège) que de 0,99 s.

Ski de fond

  • Raïssa Smetanina (U.R.S.S.) remporte le 5 kilomètres avec 5 secondes d’avance sur Hikka Riihivuori (Finlande).

17 février 1980

Patinage artistique

  • La Soviétique Irina Rodnina, avec son mari Alexander Zaïtsev, scelle d’une troisième médaille d’or olympique sa suprématie d’une décennie sur le patinage par couple.

Patinage de vitesse

  • La Soviétique Natalia Petrusyova gagne le 1000 mètres devant l’Américaine Leah Mueller-Poulos.

Saut à skis

  • L’Autrichien Toni Innauer, grâce à deux bonds de 89 mètres et 90 mètres et un style quasi parfait, remporte la compétition de saut à skis sur le petit tremplin, avec une très nette marge sur l’Allemand de l’Est Manfred Deckert.

Ski alpin

  • L’Autrichienne Annemarie Proell-Moser (27 ans) remporte enfin une médaille d’or olympique en descente: elle s’impose devant Hanni Wenzel (Liechtenstein) et Marie-Thérèse Nadig (Suisse).

Ski de fond

  • Quoi de plus impitoyable qu’un chronomètre? Thomas Wassberg (Suède) remporte le 15 kilomètres en 41 min 57,63 s, devant Juha Mieto (Finlande) qui couvre la distance en… 41 min 57,64 s, soit un centième de seconde plus lentement!

18 février 1980

Combiné nordique

  • Ulrich Wehling (R.D.A.) réussit un exploit sensationnel: il remporte le combiné nordique pour la troisième fois consécutivement.

Ski de fond

  • Barbara Petzold (R.D.A.) se montre la meilleure dans le 10 kilomètres, la Finlandaise Hikka Riihivuori étant, comme sur 5 kilomètres, médaillée d’argent.

19 février 1980

Biathlon

  • Malgré deux fautes au tir, Frank Ullrich (R.D.A.) remporte le 10 kilomètres, nouveauté du programme olympique.

Luge

  • Hans Rinn et Norbert Hahn (R.D.A.), vainqueurs en 1976 à Innsbruck, sont de nouveau champions olympiques de luge biplace.

Patinage artistique

  • Robin Cousins (Grande-Bretagne), un patineur expressif, succède à son compatriote John Curry au palmarès olympique. Cependant, il a commis quelques fautes et les juges ne lui ont accordé qu’une avance minime sur l’Allemand de l’Est Jan Hoffmann.
  • Comme en 1976, la danse sur glace consacre un couple soviétique: les juges donnent un court avantage à Natalia Linichuk et Gennadi Karponosov, qui devancent les Hongrois Kristina Regöczy et András Sallay. Troisièmes, les Soviétiques Irina Moiseeva et Andreï Minenkov séduisent le public par leurs variations qui évoquent le Bolchoï.

Patinage de vitesse

  • L’Américain Eric Heiden gagne le 1000 mètres devant le Canadien Gaétan Boucher.

Ski alpin

  • La veille, le Suédois Ingemar Stenmark, touchant la neige de la main, s’était miraculeusement rétabli dans la première manche du slalom géant. À 24 ans, le skieur de Tärnaby, maintenant installé à Monaco, brille dans la seconde manche et s’adjuge une médaille d’or plus que méritée, devant Andreas Wenzel (Liechtenstein).

20 février 1980

Patinage de vitesse

  • Dernière épreuve féminine de patinage de vitesse, le 3000 mètres voit la victoire de la Norvégienne Bjørg Eva Jensen. L’Américaine Beth Heiden, la sœur d’Eric, est médaillée de bronze.

Ski de fond

  • Les Soviétiques gagnent le relais 4 fois 10 kilomètres de ski de fond, devant les Norvégiens et les Finlandais, nettement distancés.

21 février 1980

Patinage artistique

  • Les spectateurs américains soutiennent avec passion la Californienne Linda Fratianne (19 ans), qui semble capable de remporter l’épreuve de patinage artistique. Mais l’Allemande de l’Est Annett Pötzsch (19 ans également), au patinage plus athlétique, se voit attribuer la médaille d’or. Les applaudissements se font très discrets…

Patinage de vitesse

  • L’Américain Eric Heiden, sûr de sa force, domine les Norvégiens Kai Arne Stenshjemmet (deuxième) et Terje Andersen (troisième) dans le 1500 mètres.

Ski alpin

  • Hanni Wenzel (Liechtenstein), championne du monde de slalom spécial dès 17 ans à Saint-Moritz en 1974, avait fait le plus dur la veille en dominant la première manche du slalom géant. Dans la seconde, elle contrôle, ce qui lui suffit pour obtenir la médaille d’or. La Française Perrine Pelen, qui réalise le meilleur temps dans cette seconde manche, souffle pour un centième de seconde la médaille de bronze à sa compatriote Fabienne Serrat.

Ski de fond

  • Les Allemandes de l’Est, avec Barbara Petzold pour finir, remportent le relais 4 fois 5 kilomètres, devant les Soviétiques (à plus d’1 minute) et les Norvégiennes (à plus de 2 minutes).

22 février 1980

Ski alpin

  • Ingemar Stenmark, une nouvelle fois remarquable dans la seconde manche, remporte le slalom spécial devant l’Américain Phil Mahre: le Suédois concrétise aux Jeux la supériorité qui est la sienne depuis plusieurs hivers dans les disciplines techniques du ski alpin.

23 février 1980

Biathlon

  • L’U.R.S.S. remporte le relais 4 fois 7,5 kilomètres devant la R.D.A.

Hockey sur glace

  • Au fil des minutes, la passion gagne les huit mille spectateurs du Field House de Lake Placid. En effet, dans le choc décisif du tournoi de hockey sur glace, les jeunes Américains (22 ans de moyenne d’âge), tous universitaires, résistent aux maîtres soviétiques, invaincus aux Jeux depuis 1960. À dix minutes de la fin du match, ils prennent même l’avantage (4 buts à 3); puis le gardien de but Jim Craig multiplie les prodiges. Au terme d’une rencontre qui, dans le contexte de la guerre froide, n’a jamais dégénéré, la victoire des Américains suscite un enthousiasme indescriptible.

Patinage de vitesse

  • Rien n’arrêtera l’Américain Eric Heiden. Le 10000 mètres, dernière épreuve de patinage de vitesse, ne peut pas lui échapper. C’est avec près de 8 secondes d’avance sur le Néerlandais Piet Kleine (14 min 28,13 s, contre 14 min 36,03 s) qu’il s’adjuge sa cinquième médaille d’or en cinq courses, réalisant un fabuleux «grand chelem».

Saut à skis

  • Le Finlandais Jouko Törmänen (114,5 m puis 117 m) se montre le meilleur dans les deux manches de la compétition de saut à skis sur le grand tremplin.

Ski alpin

  • Hanni Wenzel (Liechtenstein) remporte le slalom spécial avec une nette avance sur l’Allemande de l’Ouest Christa Kinshofer et la Suissesse Erika Hess.

Ski de fond

  • Apothéose pour Nikolaï Zimiatov: il gagne le 50 kilomètres, avec près de 3 minutes d’avance sur le Finlandais Juha Mieto. Le Soviétique, qui a remporté trois médailles d’or à Lake Placid, est le premier champion à réaliser le doublé 30-50 kilomètres.

24 février 1980

Bobsleigh

  • Les équipages est-allemands ne réalisent pas le doublé en bob à quatre, car Erich Schärer et les Suisses parviennent à s’intercaler à la deuxième place au prix d’une remarquable descente dans la dernière manche.

Hockey sur glace

  • Derniers matchs du tournoi de hockey sur glace. Avec le système de mini-championnat à quatre équipes retenu, les Américains ne sont pas assurés du titre malgré leur victoire historique sur les Soviétiques. Pour s’adjuger la médaille d’or, ils doivent encore maîtriser les Finlandais, ce qu’ils font (4 buts à 2).

Cérémonie de clôture

  • En soirée, une courte cérémonie de clôture de moins de trois quarts d’heure se tient dans la patinoire du centre olympique. Un orchestre de cent vingt musiciens interprète quelques airs traditionnels américains et l’hymne national des États-Unis. Après le défilé des drapeaux, lord Killanin, président du C.I.O., prononce la fin des Jeux.

©Pierre LAGRUE

Laisser un commentaire