2006-Jeux Olympiques d’hiver de Turin

2006Turin

19 juin 1999

  • Le Comité international olympique (C.I.O.), réuni pour sa cent neuvième session à Séoul (Corée du Sud), désigne Turin ville d’accueil des XXes Jeux Olympiques d’hiver de 2006, par 53 voix, contre 36 pour Sion (Suisse).

10 février 2006

Cérémonie d’ouverture

  • Conçue par Marco Balich, la cérémonie d’ouverture, Les Étincelles de la passion, se déroule dans l’ancien Stadio Comunale, rénové et rebaptisé pour l’occasion Stadio Olimpico, devant trente-cinq mille spectateurs. La culture italienne est mise à l’honneur, du Moyen Âge à nos jours: divers tableaux évoquent La Divine Comédie de Dante, La Naissance de Vénus de Botticelli, ou encore le futurisme, dans une chorégraphie du danseur étoile de la Scala de Milan Roberto Bolle. Alberto Tomba pénètre dans le stade avec la flamme olympique, Stefania Belmondo embrase la vasque olympique. Enfin, Luciano Pavarotti clôt la cérémonie en interprétant Nessun Dorma, extrait de l’opéra de Puccini Turandot.

11 février 2006

Biathlon

  • Le premier champion olympique est allemand: à Cesana San Sicario, l’Allemand Michael Greis (une faute au tir) remporte la course de 20 kilomètres, devant le Norvégien Ole Einar Björndalen, plus rapide à skis mais pénalisé par deux fautes au tir. Ce dernier, qui visait 5 médailles d’or, a déjà perdu son pari.

Combiné nordique

  • Surprise: à Pragelato, l’Allemand Georg Hettich, remarquable dans le concours de saut à skis, se joue des favoris dans l’épreuve individuelle (Gundersen). Le Finlandais Hannu Manninen, dominateur en Coupe du monde, n’est que neuvième.

Patinage de vitesse

  • Sur la piste de l’Oval Lingotto, l’Américain Chad Hedrick, qui espère 5 médailles d’or, remporte le 5000 mètres. Ce sera finalement son seul titre.

Ski acrobatique

  • Première médaille française: à Sauze d’Oulx, Sandra Laoura se classe troisième de l’épreuve des bosses, la victoire revenant à la Canadienne Jennifer Heil.

12 février 2006

Saut à skis

  • Sur le petit tremplin de Pragelato (K90), le Norvégien Lars Bystöl (101,5 m, puis 103,5 m) remporte la médaille d’or. Grâce à ses remarquables notes de style, il devance de 1 point (266,5 points, contre 265,5 points) le Finlandais Matti Hautamäki (102 m, puis 103,5 m). Le favori, le Finlandais Janne Ahonen, n’est que sixième; le Tchèque Jakub Janda, qui était présenté comme son principal concurrent, ne se classe que treizième.

Short-track

  • Début des compétitions de short-track, au Torino Palavela, avec le 1500 mètres: victoire du Sud-Coréen Ahn Hyun-soo devant son compatriote Lee Ho-suk.

Ski alpin

  • Sur la piste Kandahar Banchetta de Sestrières Borgata, le Français Antoine Dénériaz réalise un formidable exploit: parti avec le dossard numéro 30, il s’adjuge l’épreuve reine des Jeux, la descente, en devançant l’Autrichien Michael Walchhofer de 0,72 s et tous les autres favoris de plus de 1 seconde.

Ski de fond

  • Début des épreuves de ski de fond, sur les pistes difficiles de Pragelato Plan, avec les poursuites: chez les femmes (15 km), l’Estonienne Kristina Smigun s’impose.
  • Chez les hommes (30 km), victoire du Russe Eugeni Dementiev. Le Français Vincent Vittoz, champion du monde en 2005, n’est que sixième.

Snowboard

  • Première épreuve de snowboard, à Bardonecchia: l’Américain Shaun White fait un beau champion olympique de half-pipe.

13 février 2006

Biathlon

  • La Russe Svetlana Ishmouratova, précise au tir (une seule faute) et rapide à skis, s’adjuge le 15 kilomètres.

Patinage artistique

  • Au Torino Palavela, les Russes Tatiana Totmianina et Maxim Marinin sont champions olympiques de patinage par couple. Malgré une lourde chute de la frêle Zhang Dan, qui les a contraints à interrompre leur programme libre durant plusieurs minutes, les Chinois Zhang Dan et Zhang Hao obtiennent une médaille d’argent discutable. Il s’agit de la première médaille en patinage artistique pour la Chine dans l’histoire des Jeux.

Patinage de vitesse

  • L’Américain Joey Cheek, supérieur dans les deux manches de 500 mètres (il est à chaque fois le seul concurrent à réaliser moins de 35 s), remporte l’épreuve de sprint.

Snowboard

  • L’Américaine Hannah Teter est championne olympique de half-pipe. Déception pour la Française Doriane Vidal, huitième.

14 février 2006

Biathlon

  • À 34 ans, l’Allemand Sven Fischer, idole en son pays, s’adjuge sa première médaille d’or olympique à titre individuel: il gagne le 10 kilomètres. Les favoris, le Français Raphaël Poirée (neuvième) et le Norvégien Ole Einar Björndalen (douzième), déçoivent.

Luge

  • Déjà championne olympique en 2002 à Salt Lake City, l’Allemande Sylke Otto remporte de nouveau l’épreuve de luge, devant ses deux compatriotes.

Patinage de vitesse

  • La Russe Svetlana Zhurova remporte l’épreuve de sprint (deux fois 500 mètres), devant deux Chinoises, une Japonaise et une Sud-Coréenne.

Ski alpin

  • Le jeune Américain Ted Ligety (21 ans) cause la surprise: il s’adjuge le combiné. Son compatriote Bode Miller a été disqualifié lors de la première manche du slalom; l’autre favori, l’Autrichien Benjamin Raich, a chuté lors de la seconde.

Ski de fond

  • Nouvelle épreuve de ski de fond inscrite au programme olympique, le sprint par équipes voit la victoire de la Suède, chez les hommes comme chez les femmes.

15 février 2006

Luge

  • Les Autrichiens Andreas Linger et Wolfgang Linger sont champions olympiques de luge biplace.

Short-track

  • La Chinoise Wang Meng remporte le 500 mètres.

Ski acrobatique

  • L’Australien Dale Begg-Smith gagne l’épreuve des bosses.

Ski alpin

  • Sur la piste de San Sicario Fraiteve, l’Autrichienne Michaela Dorfmeister remporte la descente devant la Suissesse Martina Schild et la Suédoise Anja Pärson. La Française Carole Montillet, tenante du titre, victime d’une lourde chute à l’entraînement, a courageusement tenu à prendre le départ: elle est vingt-huitième.

16 février 2006

Biathlon

  • Présente sur le circuit de la Coupe du monde de biathlon depuis 1995, Florence Baverel-Robert (31 ans) n’avait jamais obtenu la moindre victoire. Grâce à un 10 sur 10 au tir, elle remporte le 7,5 kilomètres. Elle apporte à la France sa première médaille d’or à titre individuel dans cette discipline depuis l’origine des Jeux.

Combiné nordique

  • L’Autriche remporte la compétition par équipes.

Patinage artistique

  • L’impeccable Russe Evgueni Plushenko est champion olympique, alors que ses concurrents multiplient les erreurs. Le Suisse Stéphane Lambiel est néanmoins deuxième, alors que le Français Brian Joubert ne se classe que sixième.

Patinage de vitesse

  • Les Italiens s’adjugent la poursuite par équipes. Les spectateurs de l’Oval Lingotto exultent
  • Chez les femmes, la poursuite par équipes voit la victoire de l’Allemagne.

Skeleton

  • Maya Pedersen (Suisse) se montre la plus rapide dans les deux manches et est championne olympique.

Ski de fond

  • Kristina Smigun (Estonie) remporte le 10 kilomètres style classique, devant trois Norvégiennes.

Snowboard

  • Nouvelle épreuve du programme olympique, le snowboardcross est une discipline spectaculaire, qui voit les concurrents s’affronter par groupes de quatre sur une piste sinueuse: l’Américain Seth Wescott obtient la médaille d’or; malgré une chute en finale, le Français Paul-Henri de Le Rue s’adjuge le bronze.

Dopage

  • Premier cas de dopage: la biathlète russe Olga Pyleva, contrôlée positive au carphédon (un stimulant qui provoque des effets proches de ceux des amphétamines), doit rendre sa médaille d’argent du 15 kilomètres et est exclue des Jeux.

17 février 2006

Skeleton

  • Doublé des expérimentés Canadiens: Duff Gibson (39 ans) s’impose devant Jeff Pain (36 ans).

Ski de fond

  • L’Estonien Andrus Veerpalu remporte le 15 kilomètres style classique. Déroute des favoris norvégiens: le meilleur d’entre eux, Frode Estil, se classe dix-septième.

Snowboard

  • Ses trois concurrentes chutent en finale, et la Suissesse Tanja Frieden est championne olympique de snowboardcross. L’Américaine Lindsey Jacobellis, largement en tête, a voulu faire le show en pimentant son dernier saut d’un grab, figure consistant à saisir sa planche d’une main, et… a chuté et a vu sa médaille d’or s’envoler.

18 février 2006

Biathlon

  • Dans la poursuite féminine, la logique est respectée, avec la victoire de l’Allemande Kati Wilhelm, leader de la Coupe du monde.
  • Malgré deux fautes au dernier tir et une petite chute dans l’ultime virage, le Français Vincent Defrasne devance au sprint le maître du biathlon, Ole Einar Björndalen, et devient champion olympique de poursuite.

Patinage de vitesse

  • Troisième titre pour les États-Unis en patinage de vitesse: Shani Davis remporte le 1000 mètres devant son compatriote Joey Cheek.

Saut à skis

  • Compétition serrée et doublé autrichien sur le grand tremplin de Pragelato (K120): Thomas Morgenstern se pose à 133 mètres, puis à 140 mètres, alors qu’Andreas Kofler réalise 134 mètres, puis 139,50 mètres; au final, Morgenstern obtient 276,9 points, Kofler, 276,8 points! Nouvelle déception pour le Finlandais Janne Ahonen, neuvième.

Short-track

  • Soirée sud-coréenne en short-track: Jin Sun-yu remporte le 1500 mètres féminin; Ahn Hyun-soo s’adjuge le 1000 mètres masculin devant son compatriote Lee Ho-suk.

Ski alpin

  • Malgré les conditions atmosphériques difficiles, les organisateurs décident de lancer le super-géant masculin à l’heure prévue (11 heures). Alors que 17 concurrents ont terminé leur descente et que le Français Pierre-Emmanuel Dalcin se trouve en tête, ils annulent cette course. Tout le monde repart donc à partir de 14 heures 45. Le Norvégien Kjetil Andre Aamodt, vainqueur de cette épreuve en 2002 à Salt Lake City, s’impose devant l’Autrichien Hermann Maier, vainqueur en 1998 à Nagano. Kjetil Andre Aamodt remporte là sa quatrième médaille d’or olympique, ce qui constitue un record en ski alpin.
  • La Croate Janica Kostelic gagne le combiné, grâce à une prestation remarquable dans la descente, alors que l’Autrichienne Marlies Schild, finalement deuxième, l’avait devancée dans le slalom. Janica Kostelic remporte sa quatrième médaille d’or olympique, égalant déjà le record de Kjetil Andre Aamodt.

Ski de fond

  • Les Russes remportent le relais 4 fois 5 kilomètres, devant les Allemandes et les Italiennes.

Dopage

  • Dans la nuit, les brigades des stupéfiants italiennes procèdent à des perquisitions dans les résidences des skieurs de fond et des biathlètes autrichiens. Dix sportifs sont emmenés à Sestrières pour y subir un contrôle antidopage. Tous les résultats seront négatifs.

19 février 2006

Bobsleigh

  • Les Allemands Andre Lange et Kevin Kuske sont champions olympiques de bob à deux.

Patinage de vitesse

  • Elle avait été disqualifiée sur 500 mètres pour un faux départ très contesté: la Néerlandaise Marianne Timmer, déjà médaillée d’or de la distance en 1998 à Nagano, prend une douce revanche en remportant le 1000 mètres. Elle devance la Canadienne Cindy Klassen et l’Allemande Anni Friesinger de très peu (0,04 s et 0,06 s, respectivement).

Ski de fond

  • L’Italie se trouve de nouveaux héros: Fulvio Valbusa, Giorgio Di Centa, Pietro Piller Cottrer et Cristian Zorzi remportent le relais 4 fois 10 kilomètres.

20 février 2006

Hockey sur glace

  • Les Canadiennes s’imposent en finale face aux Suédoises (4 buts à 1).

Patinage artistique

  • Avec un programme académique, sans novation, mais exécuté à la perfection, les Russes Tatiana Navka et Roman Kostomarov deviennent champions olympiques de danse sur glace. Pourtant acclamés par le public, les Français Isabelle Delobel et Olivier Schoenfelder ne sont que quatrièmes.

Saut à skis

  • Andreas Widhölzl, Andreas Kofler, Martin Koch et Thomas Morgenstern remportent la compétition par équipes. Janne Ahonen, deuxième avec la Finlande, ne sera jamais champion olympique.

Ski alpin

  • Sur la piste très sélective de Sestrières Colle, l’Autrichien Benjamin Raich remporte le slalom géant devant le Français Joël Chenal et l’Autrichien Hermann Maier.
  • À San Sicario, l’Autrichienne Michaela Dorfmeister s’adjuge le super-géant devant la Croate Janica Kostelic.

21 février 2006

Biathlon

  • Les Allemands (Ricco Gross, Michael Rösch, Sven Fischer, Michael Greis) remportent le relais 4 fois 7,5 kilomètres. Raphaël Poirée devance au sprint le Suédois Carl Johan Bergman de 10 centimètres, et la France, avec Julien Robert, Vincent Defrasne et Ferréol Cannard, obtient la médaille de bronze.

Bobsleigh

  • Sandra Kiriasis et Anja Schneiderheinze (Allemagne) sont championnes olympiques de bob à deux.

Combiné nordique

  • L’Autrichien Felix Gottwald est champion olympique de combiné nordique (sprint). Le jeune Français Jason Lamy Chappuis (19 ans) se classe à une prometteuse quatrième place, alors que le Finlandais Hannu Manninen (douzième) a sombré.

Hockey sur glace

  • Le Canada, battu par la Russie (2 buts à 0), et les États-Unis, dominés par la Finlande (4 buts à 3), sont éliminés du tournoi de hockey sur glace dès les quarts de finale. Wayne Gretzky, le coach de l’équipe à la feuille d’érable, est très critiqué dans son pays.

Patinage de vitesse

  • Enrico Fabris devient la vedette italienne de ces Jeux: déjà médaillé de bronze dans le 5000 mètres et vainqueur de la poursuite par équipes, l’Italien remporte le 1500 mètres, devant les favoris américains, Shani Davis et Chad Hedrick.

22 février 2006

Patinage de vitesse

  • Doublé des Canadiennes dans le 1500 mètres: victoire de Cindy Klassen devant Kristina Groves.

Short-track

  • Les Sud-Coréennes remportent le relais.

Ski acrobatique

  • Evelyne Leu (Suisse) réalise un saut à trois vrilles parfait, ce qui lui vaut la médaille d’or.

Ski alpin

  • Sur la piste Giovani-Agnelli de Sestrières envahie par le brouillard, la robuste Anja Pärson (Suède) remporte le slalom, devant deux Autrichiennes.

Ski de fond

  • Favori, il était venu pour gagner: le Suédois Björn Lind remporte le sprint en ski de fond. Inconnu, il était là pour participer: Roddy Darragon obtient la médaille d’argent; il s’agit de la première médaille du ski de fond français depuis la création des Jeux.
  • Victoire inattendue de la Canadienne Chandra Crawford dans l’épreuve de sprint.

Snowboard

  • Le slalom géant parallèle masculin est une affaire de famille: victoire du Suisse Philipp Schoch devant son frère Simon Schoch.

23 février 2006

Biathlon

  • Les Russes remportent le relais 4 fois 6 kilomètres. Grâce à une formidable prestation de Sandrine Bailly, les Françaises (Delphyne Peretto, Florence Baverel-Robert, Sylvie Becaert et Sandrine Bailly donc) obtiennent la médaille de bronze.

Curling

  • Au Palaghiaccio de Pinerolo, les Suédoises battent les Suissesses (7 points à 6) et sont championnes olympiques.

Patinage artistique

  • La Japonaise Shizuka Arakawa séduit les huit mille spectateurs du Palavela, comme les juges, en patinant à merveille sur Turandot de Puccini: elle obtient la médaille d’or. L’Américaine Sasha Cohen (deuxième), fébrile, et la Russe Irina Slutskaya (troisième), qui n’a pas su gérer la pression, ont chuté.

Ski acrobatique

  • La Chine s’éveille au ski: Han Xiaopeng remporte le concours de saut. Il s’agit de la première médaille d’or pour la Chine dans une épreuve de ski depuis l’origine des Jeux Olympiques.

Snowboard

  • Daniela Meuli (Suisse) s’adjuge la médaille d’or dans le slalom géant parallèle. Pour sa dernière compétition, la française Isabelle Blanc a été éliminée en huitièmes de finale.

24 février 2006

Curling

  • Grâce à un «coup de 6» (6 points marqués) lors du sixième end (manche), les Canadiens, troisièmes en 1998, deuxièmes en 2002, sont enfin champions olympiques de curling: ils dominent les Finlandais en finale (10 points à 4).

Hockey sur glace

  • La finale du tournoi masculin sera nordique: elle opposera la Suède (qui a battu la République tchèque, 7 buts à 2) à la Finlande (qui a dominé la Russie, 4 buts à 0).

Patinage de vitesse

  • Le Néerlandais Bob De Jong remporte le 10000 mètres.

Ski alpin

  • L’Américaine Julia Mancuso n’avait jamais remporté la moindre épreuve sur le circuit de la Coupe du monde: précise et rapide malgré le brouillard qui a envahi la piste de Sestrières Colle, elle s’adjuge le slalom géant.
  • Jean-Pierre Vidal se fracture le bras à l’entraînement. Le Français, champion olympique en 2002 à Salt Lake City, ne pourra pas participer au slalom.

Ski de fond

  • La Tchèque Katerina Neumannova (33 ans), souvent deuxième, obtient enfin une médaille d’or: elle gagne le 30 kilomètres style libre départ groupé.

25 février 2006

Biathlon

  • Une nouvelle épreuve est inscrite au programme olympique: la course départ groupé (15 km pour les hommes, 12,5 km pour les femmes). Victoire de l’Allemand Michael Greis chez les hommes. Succès de la Suédoise Anna Carin Olofsson chez les femmes.

Bobsleigh

  • L’Allemand Andre Lange, déjà vainqueur de l’épreuve de bob à deux, remporte, avec Rene Hoppe, Kevin Kuske et Martin Putze, la compétition de bob à quatre. Il est le premier pilote à obtenir les deux titres du bobsleigh depuis l’Allemand de l’Est Wolfgang Hoppe en 1984.

Hockey sur glace

  • Pour le plus grand plaisir de leur joueur vedette, Jaromír Jágr, les Tchèques battent les Russes (2 buts à 0) et repartent avec la médaille de bronze.

Patinage de vitesse

  • La Canadienne Clara Hughes (34 ans), double médaillée de bronze… en cyclisme sur route aux Jeux Olympiques d’été d’Atlanta en 1996, remporte le 5000 mètres.

Short-track

  • Dernières épreuves de short-track, au Palavela de Turin. L’Américain Apolo Anton Ohno (500 mètres), la Sud-Coréenne Jin Sun-yu (1000 mètres) et les Sud-Coréens (relais 5000 mètres) s’adjugent les titres. Jin Sun-yu (moins de 17 ans) a donc obtenu trois médailles d’or.

Ski alpin

  • Toute l’Italie voyait en Giorgio Rocca l’héritier d’Alberto Tomba: mais il part à la faute dès la première manche du slalom, laissant le champ libre aux Autrichiens, lesquels réalisent le triplé. Benjamin Raich obtient sa seconde médaille d’or.

26 février 2006

Hockey sur glace

  • Ultime demi-surprise des Jeux. Au Torino Palasport Olimpico, la Finlande, seule équipe jusque-là invaincue, cède en finale face à la Suède (3 buts à 2). Peter Forsberg, qui, à 20 ans, avait offert à la Suède son premier titre olympique en 1994, est de nouveau médaillé d’or.

Ski de fond

  • Pour la dernière épreuve de ski de fond, le spectaculaire 50 kilomètres départ groupé style libre masculin, les spectateurs se sont enfin déplacés en nombre à Pragelato Plan. Ils s’enthousiasment pour la victoire de l’Italien Giorgio Di Centa, qui s’impose devant le Russe Eugeni Dementiev et l’Autrichien Mikhail Botwinov. Le Français Emmanuel Jonnier est quatrième. Les huit premiers se tiennent en moins de 4 secondes.

Cérémonie de clôture

  • La cérémonie de clôture, mise en scène par Daniele Finzi Pasca, est placée sous le signe du carnaval et du cirque. Les références éternelles de l’Italie (commedia dell’arte, Giuseppe Verdi, Niccolò Paganini…) alternent avec des moments d’autodérision (vendeur de roses indélicat harcelant les spectateurs et lui-même poursuivi par les carabiniers, apparition de Vespa et de Fiat 500…). Sergio Chiamparino, maire de Turin, transmet le drapeau olympique à Sam Sullivan, son homologue de Vancouver, la ville où se tiendront les prochains Jeux d’hiver en 2010. Un spectacle animé par la chanteuse Avril Lavigne, ponctué d’une prestation mélancolique du ténor Andrea Bocelli, précède l’extinction de la vasque et le feu d’artifice final.

©Pierre LAGRUE

Laisser un commentaire