1992-Jeux Olympiques d’hiver d’Albertville

1992Albertvile

17 octobre 1986

  • Le Comité international olympique (C.I.O.), réuni pour sa quatre-vingt-onzième session à Lausanne, désigne Albertville (France) ville d’accueil des XVIes Jeux Olympiques d’hiver de 1992. La cité savoyarde est élue au sixième tour de scrutin par 51 voix, contre 25 pour Sofia (Bulgarie) et 9 pour Falun (Suède).

8 février 1992

Cérémonie d’ouverture

  • Mise en scène par le jeune chorégraphe Philippe Decouflé, la cérémonie d’ouverture des Jeux, imaginative, drôle, féerique, avant-gardiste, mêle des mobiles humains suspendus à une grue, des hockeyeurs juchés sur des échasses ou un skieur qui survole la foule assis sur un télésiège; elle séduit les trente-trois mille spectateurs présents dans le Théâtre des cérémonies, qui manifestent leur enthousiasme par une ola qui gagne François Mitterrand, le président de la République. Dernier porteur de la torche, Michel Platini embrase la vasque olympique en compagnie d’un écolier. La patineuse Surya Bonaly prête le serment des athlètes.

9 février 1992

Patinage de vitesse

  • La première épreuve de patinage de vitesse, le 3000 mètres féminin, voit un doublé des Allemandes: Gunda Niemann (26 ans, venue de la R.D.A.) s’impose devant Heike Warnicke.

Saut à skis

  • Sur le petit tremplin (K90) de Courchevel, Ernst Vettori (Autriche) s’adjuge la médaille d’or grâce à un excellent second saut. Son compatriote Martin Höllwart, en tête après le premier saut, est médaillé d’argent.

Ski alpin

  • À Val-d’Isère, une piste de descente magnifique, pensée par Jean-Claude Killy et dessinée par Bernhard Russi, a été tracée sur la face de Bellevarde: départ à 2809 mètres d’altitude, 973 mètres de dénivelé, parcours de 3048 mètres; celle-ci a également été conçue pour que les spectateurs puissent voir la course dans son intégralité. Dossard numéro 1, l’Autrichien Patrick Ortlieb maîtrise cette piste difficile et technique. Son temps (1 min 50,37 s) ne sera battu par personne, mais le Français Franck Piccard, dossard numéro 23, ne vient échouer qu’à 5 centièmes de seconde.

Ski de fond

  • Aux Saisies, à 1600 mètres d’altitude, Lioubov Egorova (C.E.I.) gagne le 15 kilomètres style classique.

10 février 1992

Luge

  • Georg Hackl (Allemagne) s’adapte mieux que ses concurrents aux conditions météorologiques difficiles (la neige tombe en abondance lors des troisième et quatrième manches) et remporte la compétition de luge monoplace devant le favori autrichien Markus Prock.

Patinage de vitesse

  • L’Américaine Bonnie Blair demeure la patineuse la plus rapide du monde: championne olympique du 500 mètres en 1988 à Calgary, elle s’impose de nouveau sur cette distance, devant Ye Qiaobo, qui devient la première Chinoise médaillée des Jeux d’hiver. L’Allemande Christa Luding-Rothenburger est médaillée de bronze.

Ski de fond

  • Le 30 kilomètres style classique est l’occasion d’un triplé norvégien, le premier depuis 1928: Vegard Ulvang s’impose devant Björn Daehlie et Terje Langli.

11 février 1992

Biathlon

  • Aux Saisies, les compétitions de biathlon s’ouvrent par le 7,5 kilomètres féminin. Malgré trois fautes au tir, Anfisa Reztsova (C.E.I.) décroche la médaille d’or.

Patinage artistique

  • Natalia Mishkutenok et Artur Dmitriev gagnent l’épreuve de patinage par couple, devant Elena Bechke et Denis Petrov, deux tandems de la C.E.I.

Ski alpin

  • Le combiné voit une domination des Italiens: Josef Polig l’emporte devant Gianfranco Martin.

12 février 1992

Biathlon

  • Le 10 kilomètres voit un doublé allemand: Mark Kirchner s’impose devant Ricco Gross.

Combiné nordique

  • Qui connaît en France le combiné nordique, une discipline qui compte moins de trois cents licenciés dans ce pays? Méritants, les Jurassiens Fabrice Guy (troisième du saut) et Sylvain Guillaume (treizième du saut) s’adjugent les deux premières places de l’épreuve, grâce à un remarquable parcours de ski de fond.

Luge

  • La compétition féminine se résume à un duel familial: Doris Neuner (Autriche) s’impose devant sa sœur, Angelika Neuner.

Patinage de vitesse

  • Dans le 1500 mètres, la patineuse de vitesse allemande Jacqueline Börner ne devance sa compatriote Gunda Niemann que de 5 centièmes de seconde.

13 février 1992

Patinage de vitesse

  • Geir Karlstad (Norvège) gagne le 5000 mètres dans un très bon temps (6 min 59,97 s); il précède deux Néerlandais.

Ski acrobatique

  • Le ski acrobatique (ou artistique) fait son entrée au programme olympique, avec l’épreuve des bosses. Chez les hommes, la victoire va au truculent Edgar Grospiron, qui s’impose devant l’autre Français Olivier Allamand, pour la plus grande joie de leur mentor, Nano Pourtier. Chez les femmes, Donna Weinbrecht (États-Unis) s’adjuge la médaille d’or.

Ski alpin

  • Les Autrichiennes dominent le combiné: Petra Kronberger s’impose devant Anita Wachter; la Française Florence Masnada se classe troisième.

Ski de fond

  • Le Norvégien Vegard Ulvang remporte le 10 kilomètres style classique.

14 février 1992

Biathlon

  • Seules quelques jeunes femmes pratiquent le biathlon (tir et ski de fond) en France. Pourtant, rayonnante, Anne Briand achève l’effort de Corinne Niogret et Véronique Claudel: les Françaises sont championnes olympiques du relais 3 fois 7,5 kilomètres.

Luge

  • Doublé allemand en luge biplace, la victoire allant à l’équipage Stefan Krausse-Jan Behrendt.

Patinage de vitesse

  • L’Américaine Bonnie Blair prive la Chinoise Ye Qiaobo du titre olympique du 1000 mètres pour 2 centièmes de seconde.

Saut à skis

  • La compétition par équipes, au grand tremplin, voit la difficile victoire de la Finlande, avec Toni Nieminen, devant l’Autriche.

15 février 1992

Patinage artistique

  • L’élégant Ukrainien Viktor Petrenko (C.E.I.) remporte le titre en patinage artistique. Petr Barna (Tchécoslovaquie), premier patineur à réussir un quadruple saut aux Jeux, est médaillé de bronze.

Patinage de vitesse

  • Uwe-Jens Mey (Allemagne) remporte le 500 mètres devant les Japonais Toshiyuki Kuroiwa et Junichi Inoue.

Ski alpin

  • À Méribel, la descente féminine, sur le Roc de fer, est plus que serrée: les cinq premières se tiennent en 18 centièmes de seconde. La victoire va à la surprenante Canadienne Kerrin Lee-Gartner.

Ski de fond

  • C’est le jour des poursuites. Côté féminin, Lioubov Egorova (C.E.I.) s’impose avec une nette avance sur l’Italienne Stefania Belmondo. Côté masculin, le Norvégien Björn Daehlie l’emporte devant son compatriote Vegard Ulvang.

16 février 1992

Biathlon

  • Le relais 4 fois 7,5 kilomètres masculin voit la victoire de l’Allemagne devant l’équipe unifiée de la C.E.I.

Bobsleigh

  • Les Suisses Gustav Weder et Donat Acklin sont champions olympiques de bob à deux, devant les deux équipages allemands.

Patinage de vitesse

  • Le 1500 mètres est très serré: Jogan Olav Koss (Norvège) précède son compatriote Ådne Söndrål de 4 centièmes de seconde et le Néerlandais Leo Visser de 9 centièmes.

Saut à skis

  • Au grand tremplin (K120) de Courchevel, le Finlandais de 16 ans Toni Nieminen, magnifique adepte de la nouvelle technique des skis ouverts en V et non plus parallèles, s’impose en devançant nettement les Autrichiens Martin Höllwart et Heinz Kuttin.

Ski alpin

  • Le super-géant masculin est marqué par une surprise: le jeune Norvégien Kjetil Andre Aamodt (20 ans) s’impose devant le favori, Marc Girardelli, né autrichien et qui porte les couleurs luxembourgeoises, et deux autres Norvégiens.

17 février 1992

Patinage artistique

  • En danse sur glace, Marina Klimova et Sergueï Ponomarenko (C.E.I.), proposant un programme classique et harmonieux sur une musique de Jean-Sébastien Bach, sont plébiscités par les juges. Malgré le soutien du public conquis, les Français Isabelle et Paul Duchesnay, patinant sur les airs de West Side Story, champions du monde en 1991, ne seront jamais champions olympiques: ils doivent se contenter de la médaille d’argent.

Patinage de vitesse

  • Triplé des patineuses allemandes dans le 5000 mètres: Gunda Niemann précède nettement Heike Warnicke et la jeune Claudia Pechstein (20 ans).

Ski de fond

  • Le relais 4 fois 5 kilomètres féminin voit la victoire de la C.E.I.; Raïssa Smetanina (40 ans) obtient à cette occasion sa dixième médaille olympique.

18 février 1992

Patinage de vitesse

  • Pour 1 centième de seconde, l’Allemand Olaf Zinke remporte le 1000 mètres devant le Sud-Coréen Kim Yun-man.

Ski alpin

  • Le super-géant féminin, à Méribel, revient à la tonique Italienne Deborah Compagnoni, qui laisse la Française Carole Merle à 41 centièmes de seconde.
  • Tout comme à Calgary en 1988, Alberto Tomba (Italie) remporte le slalom géant; le Luxembourgeois Marc Girardelli est médaillé d’argent, le Norvégien Kjetil Andre Aamodt s’adjuge la médaille de bronze.

Ski de fond

  • Les Norvégiens Terje Langli, Vegard Ulvang, Kristen Skjeldal et Björn Daehlie gagnent le relais 4 fois 10 kilomètres devant les Italiens et les Finlandais.

19 février 1992

Biathlon

  • Le 15 kilomètres voit la victoire de l’Allemande Antje Misersky. Pénalisée par deux fautes au tir, la Française Véronique Claudel prend la quatrième place.

Ski alpin

  • Pernilla Wiberg (Suède) gagne le slalom géant avec près d’une seconde d’avance sur ses dauphines, Anita Wachter (Autriche) et Diann Roffe (États-Unis), classées ex aequo.

20 février 1992

Biathlon

  • Grâce à un tir parfait (0 faute), le biathlète Evgueni Redkin (C.E.I.) s’adjuge le 20 kilomètres.

Patinage de vitesse

  • Les compétitions de patinage de vitesse s’achèvent: Bart Veldkamp (Pays-Bas) s’adjuge le 10000 mètres devant Jogan Olav Koss (Norvège).

Short-track

  • Nouveauté du programme olympique, le short-track sourit au Sud-Coréen Kim Ki-hoon, vainqueur du 1 000 mètres, et à l’Américaine Cathy Turner, qui s’impose de peu dans le 500 mètres devant la Chinoise Li Yan.

Ski alpin

  • À Méribel, si la victoire de l’Autrichienne Petra Kronberger dans le slalom ne constitue pas une surprise, la présence sur le podium de la Néo-Zélandaise Annelise Coberger (deuxième) et de l’Espagnole Blanca Fernández-Ochoa (troisième) montre que le ski alpin s’ouvre à de nouvelles nations.

21 février 1992

Patinage artistique

  • Le titre féminin va à Kristi Yamaguchi (États-Unis), qui devance la Japonaise Midori Ito, deux autres Américaines, Nancy Kerrigan et Tonya Harding, et la Française Surya Bonaly.

Ski de fond

  • Les compétitions féminines de ski de fond se terminent sur la belle victoire de l’Italienne Stefania Belmondo dans le 30 kilomètres style libre.

22 février 1992

Bobsleigh

  • Seulement 2 centièmes de seconde séparent les Autrichiens (premiers), conduits par Ingo Appel, des Allemands, menés par Wolfgang Hoppe, à l’issue des quatre manches de la compétition de bob à quatre.

Short-track

  • Les relais voient la victoire des Sud-Coréens et des Canadiennes.

Ski alpin

  • Aux Ménuires, l’Italien Alberto Tomba est nettement distancé lors de la première manche du slalom. Il réalise une seconde manche exceptionnelle (il reprend plus d’une seconde à tous ses adversaires), mais il ne peut pas totalement rattraper son retard sur le Norvégien Finn Christian Jagge, surprenant champion olympique devant Tomba.

Ski de fond

  • La dernière compétition de ski de fond est le très attendu 50 kilomètres style libre masculin. Le Norvégien Björn Daehlie domine nettement la course, qu’il remporte devant les Italiens Maurilio De Zolt, à près d’1 minute, et Giorgio Vanzetta, à plus de 3 minutes. Le Norvégien Vegard Ulvang ne prend que la neuvième place.

Ski de vitesse

  • Aux Arcs, lors de l’échauffement précédant l’épreuve de ski de vitesse sur 1 kilomètre lancé, le Suisse Nicolas Bochatay se tue en percutant une chenillette. La compétition a néanmoins lieu: le Français Michael Prufer atteindra 229,299 km/h et la Finlandaise Tarja Mulari 219,245 km/h.

23 février 1992

Hockey sur glace

  • En battant le Canada 3 buts à 1 en finale, l’équipe de la C.E.I. remporte, comme l’U.R.S.S. en 1988 à Calgary, le tournoi de hockey sur glace.

Cérémonie de clôture

  • À l’issue d’une jolie cérémonie de clôture, la flamme olympique s’éteint dans sa tulipe d’acier…

©Pierre LAGRUE

Laisser un commentaire