1994-Jeux Olympiques d’hiver Lillehammer

1994lillehammer

12-18 octobre 1986

  • Le Comité international olympique (C.I.O.), réuni pour sa quatre-vingt-onzième session à Lausanne, décide de briser la quadriennalité olympique en organisant des Jeux d’hiver en 1994. Les XVIIes Jeux Olympiques d’hiver se tiendront donc en 1994, soit deux ans après les XVIes Jeux d’hiver.

15 septembre 1988

  • Le C.I.O., réuni pour sa quatre-vingt-quatorzième session à Séoul, désigne, au troisième tour de scrutin, Lillehammer ville d’accueil des Jeux d’hiver de 1994, par 45 voix, contre 39 pour Östersund (Suède).

12 février 1994

Cérémonie d’ouverture

  • La cérémonie d’ouverture se déroule dans le stade de saut à skis de Lysgårdsbakkene devant un nombreux public. Iver Kleive et Knut Reiersrud proposent un spectacle enlevé, intitulé Nade («Merci»), à l’occasion duquel la culture sami tout comme la tradition norvégienne sont mises à l’honneur: des Sami arrivent dans le stade sur des traîneaux tirés par des rennes, des skieurs venus de Telemark les suivent, puis des trolls jaillissent du sol enneigé. Comme pour les Jeux d’Oslo en 1952, la flamme a été allumée à Morgedal, le village natal de Sondre Norheim, le «père du ski»: le prince héritier Haakon la reçoit et embrase la vasque, située au sommet du grand tremplin. Vegard Ulvang prête le serment des athlètes. Le roi Harald V proclame l’ouverture des Jeux. On observe une émouvante minute de silence en signe de soutien à Sarajevo, qui accueillait les Jeux dix ans plus tôt et est désormais déchirée par la guerre.

13 février 1994

Patinage de vitesse

  • Sur l’anneau de vitesse de Hamar, les douze mille spectateurs exultent: Jogan Olav Koss (Norvège) gagne le 5000 mètres en battant le record du monde (6 min 34,96 s).

Ski alpin

  • À Kvitfjell, l’Américain Tommy Moe gagne la première descente importante de sa carrière, précédant de 0,04 s le Norvégien Kjetil Andre Aamodt.

Ski de fond

  • Au Birkebeineren, l’Italienne Manuela Di Centa (31 ans) remporte le 15 kilomètres style libre, première épreuve de ski de fond.

14 février 1994

Luge

  • Duel serré dans la compétition masculine de luge monoplace: Georg Hackl (Allemagne) devance Markus Prock (Autriche) de 0,013 s à l’issue des quatre manches.

Patinage de vitesse

  • Le Russe Alexander Golubyov bat le record olympique du 500 mètres (36,33 s) et obtient la médaille d’or.

Ski de fond

  • Bravant le froid, les Norvégiens se sont déplacés en nombre pour assister à la première épreuve masculine de ski de fond, le 30 kilomètres style libre. Tous peuvent manifester leur joie, car leurs compatriotes se distinguent: Thomas Alsgaard s’impose devant Björn Daehlie.

15 février 1994

Patinage artistique

  • Pour les compétitions de patinage artistique, le C.I.O. a accepté la présence de professionnels requalifiés: les Russes Ekaterina Gordeeva et Segueï Grinkov, champions olympiques à Calgary en 1988, sont de nouveau couronnés dans l’épreuve par couple.

Ski alpin

  • Le super-géant féminin voit un podium inattendu: l’Américaine Diann Roffe s’impose devant la Russe Svetlana Gladisheva et l’Italienne Isolde Kostner.

Ski de fond

  • Lioubov Egorova (Russie) remporte le 5 kilomètres style classique, devant Manuela Di Centa (Italie).

16 février 1994

Luge

  • L’Italienne Gerda Weissensteiner domine la compétition de luge.

Patinage de vitesse

  • Médaille d’or et record du monde pour le Norvégien Jogan Olav Koss dans le 1500 mètres (1 min 51,29 s).

Ski acrobatique

  • La pente relativement douce de Kanthaugen sur laquelle se déroule l’épreuve des bosses est plus favorable au style du Canadien Jean-Luc Brassard, vainqueur, qu’à celui du Français Edgar Grospiron, troisième.
  • La compétition féminine voit la victoire de la Norvégienne Stine Lise Hattestad.

17 février 1994

Patinage de vitesse

  • Svetlana Bazhanova (Russie) gagne le 3000 mètres, alors que l’Allemande Gunda Niemann a chuté.

Ski alpin

  • À 30 ans, pour sa troisième participation aux Jeux, Markus Wasmeier (Allemagne), seulement trente-sixième de la descente quatre jours plus tôt, remporte le super-géant devant l’Américain Tommy Moe (à 0,08 s) et le Norvégien Kjetil Andre Aamodt.

Ski de fond

  • Lioubov Egorova (Russie) s’adjuge la poursuite, devant les Italiennes Manuela Di Centa et Stefania Belmondo.
  • Le Norvégien Björn Daehlie remporte le 10 kilomètres style classique, devant le Kazakh Vladimir Smirnov.

18 février 1994

Biathlon

  • Myriam Bédard, une Canadienne au tempérament affirmé, remporte le 15 kilomètres, devant la Française Anne Briand.

Luge

  • Doublé italien en luge biplace: Kurt Brugger et Wilfried Huber s’imposent devant Hansjörg Raffl et Norbert Huber.

Patinage de vitesse

  • L’Américain Dan Jansen (29 ans), après de multiples déceptions, obtient enfin une médaille d’or olympique: il gagne le 1000 mètres (1 min 12,43 s).

19 février 1994

Combiné nordique

  • Fred Børre Lundberg (Norvège) s’impose de façon très nette.

Patinage artistique

  • Le Russe Alexeï Urmanov, qui allie un style classique et des sauts complexes, obtient la médaille d’or dans l’épreuve masculine, devant le Canadien Elvis Stojko et le Français Philippe Candeloro, qui n’avait pourtant terminé que cinquième aux récents Championnats d’Europe. Champion olympique en 1988, l’Américain Brian Boitano (30 ans) a perdu de sa superbe et se classe sixième.

Patinage de vitesse

  • Pour ses adieux olympiques, Bonnie Blair (États-Unis) gagne le 500 mètres pour la troisième fois consécutivement.

Ski alpin

  • Katja Seizinger (Allemagne) remporte la descente, devant Picabo Street (États-Unis), à plus d’une demi-seconde.

Ski de fond

  • La poursuite revient au Norvégien Björn Daehlie, qui s’impose devant le Kazakh Vladimir Smirnov.

20 février 1994

Biathlon

  • Le Russe Sergueï Tarassov gagne le 20 kilomètres, devant les Allemands Frank Luck et Sven Fischer.

Bobsleigh

  • En bob à deux, dans la quatrième et dernière manche, les Suisses Gustav Weder et Donat Acklin, champions olympiques en 1992, reprennent 8 centièmes de seconde à leurs compatriotes Retö Götschi et Guido Acklin: ils leur arrachent la médaille d’or pour 5 centièmes de seconde.

Patinage de vitesse

  • Le Norvégien Jogan Olav Koss s’adjuge une troisième médaille d’or, en battant encore un record du monde: il remporte le 10000 mètres (13 min 30,55 s), avec près de 20 secondes d’avance sur son compatriote Kjell Storelid (13 min 49,25 s).

Saut à skis

  • Dix ans après sa victoire à Sarajevo sous les couleurs de la R.D.A., l’Allemand Jens Weissflog remporte la compétition de saut à skis au grand tremplin (K120).

21 février 1994

Patinage artistique

  • Oksana Gritschuk et Evgueni Platov (Russie) remportent la compétition de danse sur glace. Les Britanniques Jayne Torvill et Christopher Dean, médaillés d’or en 1984 à Sarajevo, de retour aux Jeux, obtiennent la médaille de bronze.

Patinage de vitesse

  • L’Autrichienne Emese Hunyady s’adjuge le 1500 mètres.

Ski alpin

  • Le combiné voit un duel entre Pernilla Wiberg (Suède) et Vreni Schneider (Suisse). La Suédoise s’impose avec 0,13 s d’avance.

Ski de fond

  • Le relais 4 fois 5 kilomètres féminin est dominé par les Russes, qui devancent les Norvégiennes de 30 secondes.

22 février 1994

Saut à skis

  • L’Allemagne, avec Jens Weissflog, remporte la compétition de saut à skis par équipes, devant le Japon, qui lui a tenu la dragée haute.

Short-track

  • Début des compétitions de short-track, qui seront dominées par les Sud-Coréens.

Ski de fond

  • Le relais 4 fois 10 kilomètres est poignant. Les Italiens, bien lancés par Maurilio De Zolt (43 ans), résistent aux Norvégiens. Le dernier relayeur transalpin, Silvio Fauner, déborde en puissance Björn Daehlie à l’issue d’un sprint haletant: l’Italie arrache sur le fil la médaille d’or à la Norvège, devant un public qui ne manifeste aucun chauvinisme.

23 février 1994

Biathlon

  • Le 7,5 kilomètres féminin est très disputé. La Canadienne Myriam Bédard remporte sa seconde médaille d’or à Lillehammer. Elle s’impose devant la Biélorusse Svetlana Paramygina (à 1,1 s) et l’Ukrainienne Valentina Tserbe (à 1,2 s).
  • Impeccable au tir, tout comme son dauphin Ricco Gross (Allemagne), Sergueï Tchepikov (Russie) gagne le 10 kilomètres.

Combiné nordique

  • Remarquables durant le concours de saut à skis, les Japonais s’adjugent le combiné nordique par équipes, avec une très nette avance sur les Norvégiens et les Suisses. Vainqueurs en 1992, les Français ne sont que sixièmes.

Patinage de vitesse

  • Bonnie Blair (États-Unis) s’impose nettement dans le 1000 mètres.

Ski alpin

  • L’Allemand Markus Wasmeier s’adjuge une seconde médaille d’or en Norvège: il gagne le slalom géant, d’un souffle devant le Suisse Urs Kälin (à 0,02 s).

24 février 1994

Ski alpin

  • L’Italienne Deborah Compagnoni, longtemps blessée, est revenue à temps: elle gagne le slalom géant, devant l’Allemande Martina Ertl et la Suissesse Vreni Schneider.

25 février 1994

Biathlon

  • Le relais 4 fois 7,5 kilomètres féminin voit une nette victoire des Russes, devant les Allemandes et les Françaises.

Ski alpin

  • Le ski alpin sourit aux Norvégiens: Lasse Kjus remporte le combiné, devant ses compatriotes Kjetil Andre Aamodt et Harald Strand Nilsen.

26 février 1994

Biathlon

  • L’Allemagne gagne le relais 4 fois 7,5 kilomètres masculin. La France, emmenée par Patrice Bailly-Salins, obtient la médaille de bronze.

Patinage artistique

  • La compétition féminine de patinage artistique sent la poudre. Peu avant les Jeux, la belle Américaine Nancy Kerrigan a été agressée par un «commando» semble-t-il à la solde de sa compatriote et rivale Tonya Harding. Le «duel» entre les deux femmes est donc très attendu, Tonya Harding étant autorisée à concourir malgré ses démêlés avec la justice. En définitive, la victoire revient à la tonique petite Ukrainienne Oksana Baïul (16 ans), devant Nancy Kerrigan. La Française Surya Bonaly est quatrième alors que l’Allemande Katarina Witt, acclamée comme une diva par le public, se classe septième. Tonya Harding est huitième.

Patinage de vitesse

  • Les Allemandes se livrent un duel serré dans le 5000 mètres: Claudia Pechstein (7 min 14,37 s) s’impose devant Gunda Niemann (7 min 14,88 s).

Saut à skis

  • Espen Bredesen (Norvège) domine facilement la compétition de saut à skis au petit tremplin (K90); il obtient la médaille d’or, devant son compatriote Lasse Ottesen.

Ski acrobatique

  • La spectaculaire épreuve de saut voit la victoire de Sonny Schönbächler (Suisse), qui devance trois Canadiens.

Ski alpin

  • L’expérimentée Suissesse Vreni Schneider (30 ans), magistrale dans la seconde manche, est championne olympique de slalom, comme en 1988 à Calgary.

27 février 1994

Bobsleigh

  • En bob à quatre, l’équipage allemand conduit par Harald Czudaj réalise une magnifique première manche. Dans les trois descentes suivantes, Gustav Weder et les Suisses grignotent leur retard, mais, pour 0,06 s, ils doivent se contenter de la médaille d’argent.

Hockey sur glace

  • La finale du tournoi de hockey sur glace est palpitante: au terme des trois périodes réglementaires de 20 minutes puis d’une prolongation, le Canada et la Suède ne parviennent pas à se départager (2 buts partout); la médaille d’or se joue donc aux tirs au but, et la Suède s’impose (3 tirs au but à 2).

Ski alpin

  • L’Italien Alberto Tomba, distancé dans la première manche du slalom, réalise un second parcours de feu: il reprend 1,69 s à l’Autrichien Thomas Stangassinger, qui conserve cependant un avantage de 0,15 s, lequel lui vaut la médaille d’or, devant l’Italien.

Ski de fond

  • Pour toute la Norvège, l’épreuve reine de ces Jeux est le 50 kilomètres style classique de ski de fond. Au fil des minutes, il apparaît que le Kazakh Vladimir Smirnov est le meilleur ce jour-là. Un peu déçu au début, le public norvégien, admiratif de la performance, lui prodigue ses encouragements, d’autant que tous les spectateurs savent que Vladimir Smirnov (30 ans) ne retrouvera sans doute pas pareille opportunité. Smirnov gagne la course, acclamé par la foule, devant le Finlandais Mika Myllylä, à plus d’1 min 20 s, et trois Norvégiens, Sture Sivertsen étant médaillé de bronze.

Cérémonie de clôture

  • Trente-cinq mille personnes assistent à une jolie cérémonie de clôture ponctuée par un magnifique feu d’artifice qui marque dignement la fin de ces somptueux Jeux d’hiver.

©Pierre LAGRUE

Laisser un commentaire