1992-Jeux Olympiques d’été de Barcelone

1992Barcelone-

17 octobre 1986

  • Le Comité international olympique (C.I.O.), réuni pour sa quatre-vingt-onzième session à Lausanne, désigne Barcelone ville organisatrice des Jeux Olympiques d’été de 1992. Au troisième tour de scrutin, la métropole catalane recueille 47 voix, contre 23 pour Paris, 10 pour Brisbane et 5 pour Belgrade.

25 juillet 1992

Cérémonie d’ouverture

  • La cérémonie d’ouverture, présidée par le roi Juan Carlos Ier, se déroule dans un stade olympique protégé par des milliers de policiers, en présence de trente chefs d’État ou de gouvernement. Le défilé des athlètes dure une heure et demie. Le spectacle, créé par la compagnie La Fura dels Baus, fait une large place au folklore catalan. Les voix magnifiques de Monserrat Caballé, Plácido Domingo, José Carreras, Alfredo Kraus donnent le frisson aux spectateurs. Dans leurs discours respectifs, Juan Antonio Samaranch, premier président du C.I.O. depuis Pierre de Coubertin en 1924 à ouvrir les Jeux dans sa ville, et Pasqual Maragall, maire de Barcelone, évoquent la trêve olympique. La flèche de l’archer paralympique Antonio Rebollo embrase la vasque. Luis Doreste Blanco prononce le serment des athlètes. Juan Carlos Ier déclare ouverts les XXIIes Jeux d’été de la XXVe olympiade.

26 juillet 1992

Cyclisme sur route

  • Les Allemands remportent le 100 kilomètres contre la montre avec 1 minute d’avance sur les Italiens, les Français étant troisièmes à près de 4 minutes.
  • Sur le circuit de Sant Sadurni, Jeannie Longo démarre sèchement à 3,5 kilomètres de l’arrivée et laisse le peloton sur place. Mal renseignée, la Française ignorait que l’Australienne Kathy Watt avait déjà pris la poudre d’escampette et, pour 20 secondes, elle doit se contenter de la médaille d’argent.

Natation

  • Le jeune Russe (19 ans) Evgueni Sadovyi (C.E.I.) remporte le 200 mètres nage libre (1 min 46,70 s, record olympique) en débordant dans les 10 derniers mètres le Suédois Anders Holmertz.
  • Comme à Séoul en 1988, le Hongrois Tamás Darnyi est le maître des épreuves de quatre nages: il remporte déjà le 400 mètres quatre nages (4 min 14,23 s, record olympique).
  • Chez les femmes, la Chine s’éveille à la natation: Zhuang Yong gagne le 100 mètres nage libre (54,64 s), devant l’Américaine Jenny Thompson (54,84 s).
  • La Hongroise Krisztina Egerszegi (18 ans) commence sa moisson de médailles en s’adjugeant l’or dans le 400 mètres quatre nages (4 min 36,54 s); elle devance de peu la Chinoise Li Lin (4 min 36,73 s).

27 juillet 1992

Cyclisme sur piste

  • L’Espagnol José Manuel Moreno, sanctionné pour dopage il y a moins d’un an, remporte le kilomètre (1 min 3,342 s), avec une nette avance sur l’Australien Shane Kelly (1 min 4,288 s).

Judo

  • Chez les lourds, le Géorgien David Khakhaleichvili remporte le titre. Le jeune Français David Douillet (23 ans) est médaillé de bronze.

Natation

  • L’Américaine Nicole Haislett gagne le 200 mètres nage libre devant la jeune Allemande Franziska Van Almsick (14 ans).
  • La Japonaise Kyoko Iwasaki (14 ans) remporte le 200 mètres brasse.
  • À 28 ans, Pablo Morales (États-Unis) réalise enfin son rêve. Il a interrompu sa carrière durant trois ans, mais il s’est remis à l’eau à l’approche des Jeux de Barcelone pour tenter une nouvelle fois sa chance: il est enfin champion olympique du 100 mètres papillon.
  • L’équipe de la C.E.I., avec Evgueni Sadovyi, remporte le relais 4 fois 200 mètres (7 min 11,95 s, record du monde).

Plongeon

  • En haut-vol, la jeune Chinoise Fu Mingxia (moins de 14 ans) multiplie les figures les plus difficiles exécutées avec brio, ce qui lui vaut la médaille d’or.

28 juillet 1992

Gymnastique

  • Malgré la résistance tenace des Roumaines et des Américaines, les représentantes de la C.E.I. – la beauté de Svetlana Boginskaia (19 ans) subjuguant le public – remportent le concours général.

Haltérophilie

  • Le Turc Naïm Suleymanoglou a perdu un peu de sa superbe; il est pourtant de nouveau champion olympique des poids plume (320 kg aux deux mouvements).

Natation

  • Le Russe Alexander Popov (C.E.I.) gagne le 100 mètres nage libre (49,02 s), le Français Stephan Caron prenant la troisième place; l’Américain Matt Biondi (27 ans) est en retrait (il se classe cinquième).
  • Dagmar Hase, ex-Allemande de l’Est, remporte le 400 mètres devant l’Américaine Janet Evans.
  • La Hongroise Krisztina Egerszegi s’impose nettement dans le 100 mètres dos.

29 juillet 1992

Cyclisme sur piste

  • Le Britannique Chris Boardman, qui bénéficie d’un vélo en carbone spécial conçu par Lotus, a battu le record du monde de la poursuite (4 min 24,496 s sur 4 km) durant les séries qualificatives. Il s’adjuge maintenant la médaille d’or en dominant l’Allemand Jens Lehmann en finale.

Gymnastique

  • La C.E.I., emmenée par le Biélorusse Vitaly Scherbo et l’Ukrainien Grigory Misutin, gagne le concours masculin de gymnastique par équipes, devant la Chine et le Japon.

Judo

  • Le Polonais Waldemar Legien, déjà médaillé d’or en 1988 à Séoul, ne laisse aucune chance au Français Pascal Tayot en finale, dans la catégorie des poids moyens.

Lutte gréco-romaine

  • Le super-lourd Alexandre Kareline (C.E.I.), médaillé d’or à Séoul en 1988 sous les couleurs de l’U.R.S.S., est de nouveau champion olympique.

Natation

  • Evgueni Sadovyi (C.E.I.), lauréat du 400 mètres (3 min 45,00 s, record du monde), s’adjuge sa troisième médaille d’or à Barcelone.
  • Matt Biondi, vainqueur du relais 4 fois 100 mètres avec la formation américaine, remporte une septième médaille d’or aux Jeux.
  • Matthew Ryan (Australie) gagne le concours complet d’équitation à titre individuel. Par équipes, la médaille d’or est pour l’Australie.

30 juillet 1992

Escrime

  • Le tournoi de fleuret féminin voit la victoire de l’Italienne Giovanna Trillini.

Gymnastique

  • Au Palau Sant Jordi, Svetlana Boginskaia (C.E.I.), mal notée à la poutre malgré une prestation mariant charme et technicité, manque totalement sa prestation aux barres asymétriques (elle sera finalement cinquième). Dès lors, la voie est libre pour Tatiana Goutsou (C.E.I.), une minuscule Ukrainienne de 16 ans, qui remporte le concours général. Mais elle ne devance que de 0,12 point Shannon Miller (États-Unis).

Judo

  • Catherine Fleury bat difficilement l’Israélienne Yael Arad, sur décision des juges en finale des moins de 61 kg et apporte à la France une première médaille d’or.

Natation

  • L’Américain Mel Stewart remporte un 200 mètres papillon dont le Français Franck Esposito se classe troisième.
  • Alexander Popov (C.E.I.) gagne le 50 mètres (21,91 s, record olympique), devant les Américains Matt Biondi et Tom Jager.
  • Le Canadien Mark Tewksbury s’adjuge le 100 mètres dos (53,98 s, record olympique), devant le recordman du monde américain Jeff Rouse.
  • L’Américaine Janet Evans, loin de sa valeur passée, demeure pourtant la meilleure dans le 800 mètres, qu’elle remporte.

31 juillet 1992

Athlétisme

  • Le marcheur barcelonais Daniel Plaza souffre sous la chaleur dans la rude montée de Montjuic, mais il pénètre dans le stade en vainqueur du 20 kilomètres.
  • Curieux podium au lancer du poids masculin: on y trouve trois lanceurs qui auraient sans nul doute dû se voir suspendus pour dopage; Mike Stulce (États-Unis), qui réussit son meilleur jet de l’année (21,70 m), n’en est pas moins champion olympique…

Cyclisme sur piste

  • Jens Fiedler (Allemagne) remporte la compétition de vitesse en dominant en finale Gary Neiwand (Australie).
  • Les Allemands s’adjugent la poursuite par équipes en battant le record olympique (4 min 8,791 s).

Escrime

  • Le fleurettiste français Philippe Omnès (32 ans) bat l’Ukrainien Sergueï Goloubitski (C.E.I.) dans l’assaut décisif (5 touches à 2) et est sacré champion olympique.

Gymnastique

  • Au Palau Sant Jordi, le Biélorusse Vitaly Scherbo remporte le concours général, devant deux autres représentants de la C.E.I., Grigory Misutin et Valery Belenky.

Natation

  • L’Australien Kieren Perkins (19 ans) améliore le record du monde du 1500 mètres de près de 5 secondes (14 min 43,48 s) et s’adjuge l’or.
  • Le Hongrois Tamás Darnyi gagne le 200 mètres quatre nages.
  • La Hongroise Krisztina Egerszegi remporte le 200 mètres dos (2 min 7,06 s), loin devant l’Allemande Dagmar Hase (2 min 9,46 s).
  • La Chinoise Yang Wenyi (Chine) gagne le 50 mètres nage libre (24,79 s, record du monde), devant sa compatriote Zhuang Yong (25,08 s).

1er août 1992

Athlétisme

  • Le Britannique Linford Christie (32 ans) jaillit des starting-blocks et maîtrise le retour du Namibien Frankie Fredericks: il remporte le 100 mètres (9,96 s).
  • L’arrivée du 100 mètres féminin est plus que serrée: la petite Américaine (1,58 m) Gail Devers s’impose (10,82 s), devant la Jamaïquaine Juliet Cuthbert (10,83 s) et la Russe Irina Privalova (10,84 s).
  • Pour les marathoniennes, la côte de Montjuic se transforme en chemin de croix: c’est pourtant là que Valentina Yegorova (C.E.I.) lâche la petite Japonaise Yuko Arimori pour s’imposer de peu (2 h 32 min 41 s, contre 2 h 32 min 49 s).

Aviron

  • Thomas Lange (Allemagne), vainqueur sous les couleurs de la R.D.A. en 1988, est de nouveau champion olympique de skiff.
  • Steven Redgrave, qui rame désormais avec Matthew Pinsent, s’impose de nouveau en deux sans barreur: les Britanniques devancent les Allemands de près de 5 secondes.

Escrime

  • Éric Srecki (France) bat sèchement Pavel Kolobkov (C.E.I.) en finale et est champion olympique à l’épée. Un autre Français, Jean-Michel Henry, obtient la médaille de bronze.

Haltérophilie

  • Pyrros Dimas, un Albanais naturalisé grec, obtient la médaille d’or chez les mi-lourds. Au palmarès, il n’y a pas de médaillé de bronze, car le Russe Ibragim Samadov, mécontent de sa troisième place, jette sa médaille à terre et s’en va quand retentit l’hymne grec: il est disqualifié.

2 août 1992

Athlétisme

  • Le Cubain Javier Sotomayor avait été privé de Jeux en 1984 et en 1988, pour cause de boycottage castriste. Il est enfin champion olympique (2,34 m), mais il ne devance ses quatre suivants qu’au nombre des essais.
  • Comme en 1988 à Séoul, l’Américaine Jackie Joyner-Kersee remporte l’heptathlon.

Aviron

  • En deux barré, les frères Johnny et Greg Searle (Grande-Bretagne) remportent la médaille d’or, devant les frères Carmine et Giuseppe Abbagnale (Italie), champions olympiques à Los Angeles en 1984 et à Séoul en 1988.
  • Elisabeta Lipa (Roumanie) gagne la course de skiff.

Canoë-kayak

  • Les Français se distinguent en slalom: Sylvain Curinier (C1) obtient la médaille d’argent; Wilfrid Forgues et Franck Adisson (C2) s’adjugent la médaille de bronze.

Cyclisme sur route

  • L’Italien Fabio Casartelli – qui trouvera tragiquement la mort sur les routes du Tour de France en 1995, victime d’une chute – remporte la course sur route en devançant au sprint le Néerlandais Erik Dekker. Un jeune Américain, Lance Armstrong, se classe quatorzième.

Escrime

  • Au sabre, Bence Szabo (Hongrie) bat Marco Marin (Italie) en finale. Le Français Jean-François Lamour est médaillé de bronze.

Gymnastique

  • Le Biélorusse Vitaly Scherbo s’adjuge 4 médailles d’or dans les finales par appareils: cheval-d’arçons, anneaux, saut de cheval, barres parallèles.
  • Au sol, le Chinois Li Xiaoshuang impressionne les juges et le public en réalisant un triple salto qui lui vaut la médaille d’or.

Judo

  • Dans la catégorie des moins de 48 kg, la Française Cécile Nowak s’impose en repoussant toutes les attaques de la petite (1,46 m) Japonaise Ryoko Tamura (16 ans).

Planche à voile

  • Le Français Franck David remporte la médaille d’or grâce à une victoire dans la dernière manche.
  • Côté féminin, le succès de Barbara Kendall (Nouvelle-Zélande) est très net.

Tir

  • La Chinoise Shan Zhang (23 ans) s’impose en skeet devant cinq concurrents masculins en battant le record du monde (223 points). Cet exploit restera inédit puisque, dès 1996, la compétition mixte disparaîtra du programme.

3 août 1992

Athlétisme

  • Le 10000 mètres masculin est pour le moins houleux. Le Marocain Hammou Boutayeb, qui compte un tour de retard, se place devant son compatriote Khalid Skah et le Kenyan Richard Chelimo, ralentissant volontairement l’allure. Le président de la commission technique de la Fédération internationale d’athlétisme doit descendre sur la piste pour ordonner à Boutayeb de s’écarter. Skah, hué par le public, s’impose au sprint devant Chelimo. Skah, pourtant étranger à la manœuvre, est rapidement déclassé. Le lendemain, le jury d’appel, estimant que Skah n’a pas bénéficié d’une «aide caractérisée», lui rend la médaille d’or.
  • Le vétéran américain Mike Conley (30 ans) s’impose au triple saut (18,17 m, avec vent favorable).
  • Dans le 800 mètres, la Néerlandaise Ellen Van Langen s’adjuge la médaille d’or en surprenant les favorites russes et la Cubaine Ana Fidelia Quirot.

Tir à l’arc

  • Le jeune Clermontois Sébastien Flute (20 ans), concentré et imperturbable, remporte un très beau succès contre le Coréen Chung Jae-hun (110 à 107) et est médaillé d’or.

Voile

  • Les Français Yves Loday et Nicolas Hénard (ce dernier déjà médaillé d’or à Séoul), troisièmes avant la dernière régate, retournent la situation dans un vent capricieux et sont champions olympiques de tornado.

4 août 1992

Haltérophilie

  • Chez les super-lourds, le Biélorusse Alexander Kurlovitch, figure de proue de l’équipe de la C.E.I., manie 450 kg (205 + 245) et devance nettement l’autre représentant de la C.E.I., le Russe Leonid Taranenko (425 kg).

5 août 1992

Athlétisme

  • L’Américain Quincy Watts est un beau vainqueur du 400 mètres (43,50 s).
  • Doublé kenyan dans le 800 mètres: William Tanui (1 min 43,66 s) s’impose devant Nixon Kiprotich (1 min 43,70 s).
  • Dans le 400 mètres féminin, Marie-José Pérec (France) impose dès le départ un rythme soutenu, mais Olga Bryzgina (C.E.I.), victorieuse en 1988 à Séoul, lui résiste; les deux femmes sont au coude à coude aux 300 mètres; Marie-José Pérec accélère encore et, à 60 mètres du but, Bryzgina cède: Marie-José Pérec (48,83 s) est championne olympique devant Olga Bryzgina (49,05 s).
  • Le discobole lituanien Romas Ubartas avait refusé de participer en 1991 aux Championnats du monde d’athlétisme sous les couleurs de l’U.R.S.S. Le maillot de sa Lituanie indépendante lui sied beaucoup mieux et il remporte la médaille d’or (65,12 m), devant l’ex-Allemand de l’Est Jürgen Schult (64,94 m), qui reste à 10 mètres de son record du monde.

Équitation

  • La compétition équestre de dressage voit un triplé de l’Allemagne, la victoire allant à Nicole Uphoff.

6 août 1992

Athlétisme

  • L’Américain Kevin Young, avalant les obstacles au rythme de douze foulées pour chaque intervalle, abaisse le record du monde du 400 mètres haies à 46,78 s (les 47,02 s d’Edwin Moses résistaient depuis 1983), dans une course dont le jeune Français Stéphane Diagana prend la quatrième place.
  • Dans le concours de saut en longueur, l’Américain Carl Lewis, battu aux Championnats du monde l’année précédente par Mike Powell, prend sa revanche (8,67 m). Mais Mike Powell le fait trembler jusqu’au bout, réalisant un bond de 8,64 m à son dernier essai.
  • L’Américain Mike Marsh remporte le 200 mètres devant le Namibien Frankie Fredericks.
  • Gwen Torrence (États-Unis) s’impose nettement sur 200 mètres (21,81 s), devant les Jamaïquaines Juliet Cuthbert et Merlene Ottey.
  • Gail Devers (États-Unis), largement en tête, heurte le dernier obstacle du 100 mètres haies, et la médaille d’or va à la Grecque Paraskevi Patoulidou, totalement inconnue du grand public.

Lutte libre

  • Le super-lourd américain Bruce Baumgartner est médaillé d’or.

Tennis de table

  • Le Français Jean-Philippe Gatien, qui a battu l’Autrichien d’origine chinoise Ding Yi en quart de finale puis le Chinois Ma Wenge en demi-finale, s’incline en finale face au Suédois Jan Ove Waldner.
  • Après le double, la petite Chinoise Deng Yaping (1,49 m, 19 ans) remporte le simple.

7 août 1992

Athlétisme

  • Sergueï Bubka, qui domine outrageusement la spécialité depuis près d’une décennie, manque complètement son concours à la perche (gêné par le vent, il ne franchit pas la moindre barre); Maxim Tarasov (C.E.I.) s’impose devant Igor Trandenkov (C.E.I.), tous deux passant 5,80 m.
  • Le 3000 mètres steeple est une spécialité kenyane: les Kenyans réalisent en effet le triplé, Matthew Birir (20 ans) s’adjugeant la médaille d’or, devant Patrick Sang et William Mutwol.
  • Heike Drechsler (28 ans) n’avait jamais décroché l’or olympique sous les couleurs de la R.D.A.: sous le maillot de l’Allemagne unifiée, elle remporte le concours de saut en longueur (7,14 m).
  • L’émotion gagne tout le stade à l’occasion du 10000 mètres féminin. La Sud-Africaine Elana Meyer (25 ans) attaque aux 7000 mètres; l’Éthiopienne Derartu Tulu (20 ans) la suit tranquillement, accélère à un tour de l’arrivée et conquiert la médaille d’or. La Blanche et la Noire se rejoignent, s’enlacent et mêlent les couleurs de leurs drapeaux dans un inoubliable tour d’honneur. Ce moment marque le retour de l’Afrique du Sud, absente depuis trente-deux ans, qui a aboli l’apartheid, dans la famille olympique; grâce aux images de la télévision, il marque également le retour de ce pays dans le concert des nations.

Escrime

  • Le Français Jean-François Lamour fait ses adieux à la compétition: il est médaillé de bronze dans l’épreuve de sabre par équipes.

Tennis

  • La jeune Américaine Jennifer Capriati (16 ans) bat l’Allemande Steffi Graf et est championne olympique.

8 août 1992

Athlétisme

  • Les États-Unis battent le record du monde du relais 4 fois 400 mètres (2 min 55,74 s) et obtiennent l’or.
  • Les États-Unis battent le record du monde du relais 4 fois 100 mètres (37,40 s), avec pour dernier relayeur Carl Lewis, qui obtient sa huitième médaille d’or aux Jeux depuis 1984.
  • L’Espagnol Fermin Cacho est un vainqueur inattendu du 1500 mètres.
  • L’Allemand Dieter Baumann cause la surprise en remportant le 5000 mètres.
  • La victoire de l’Algérienne Hassiba Boulmerka dans le 1500 mètres féminin peut-elle signifier l’émancipation de la femme maghrébine?
  • Le Tchèque Jan Zelezny remporte le concours de lancer du javelot (89,86 m).

Basket-ball

  • En finale du tournoi de basket-ball, la Croatie de Toni Kukoc résiste à la «Dream Team» américaine en première période. Mais, dans la seconde, «Magic» Johnson, Michael Jordan, Larry Bird et consorts réalisent, comme d’habitude, un festival: 117 points à 85 à l’arrivée. Les basketteurs multimillionnaires de la N.B.A., vainqueurs de leurs matchs avec un écart moyen de 43,8 points, ont ébloui le monde entier et leur présence aux Jeux de Barcelone matérialise l’ouverture définitive de l’olympisme aux professionnels.

Boxe

  • Chez les lourds, le Cubain Felix Savón (25 ans), très net vainqueur du Nigérian David Izonritei en finale (14 points à 1), fait apprécier son style.
  • Chez les légers, le jeune chicano Oscar de la Hoya (19 ans) apporte aux États-Unis leur unique médaille d’or dans cette discipline en battant en finale le champion du monde en titre, l’Allemand Marco Rudolph (7 points à 2), ébranlé par un crochet du gauche. Il émeut le public en dédiant, drapeau américain dans une main, drapeau mexicain dans l’autre, son titre à sa mère décédée d’un cancer.

Football

  • La finale du tournoi de football, réservé aux joueurs de moins de 23 ans, se déroule devant quatre-vingt-quinze mille spectateurs au Camp Nou: l’Espagne bat la Pologne 3 buts à 2, Quico inscrivant le but de la victoire dans les derniers instants du match.

Handball

  • Dans la compétition masculine, la C.E.I. bat la Suède (22 buts à 20) en finale. L’équipe de France, surprenante, obtient la médaille de bronze aux dépens de l’Islande (24 buts à 20): l’épopée des «Bronzés» débute….

Volley-ball

  • Le tournoi féminin se conclut par le succès de Cuba (3 sets à 1) sur la C.E.I.
  • Côté masculin, le Brésil bat les Pays-Bas (3 sets à 1) en finale.

9 août 1992

Athlétisme

  • Les marathoniens s’élancent à 18 h 30, par une forte chaleur malgré la nuit tombante. Deux hommes, le jeune Sud-Coréen inconnu Hwang Young-cho (22 ans) et le Japonais Koichi Morishita, un champion confirmé de 25 ans, se présentent en tête au pied de la colline de Montjuic. Hwang Young-cho produit une violente accélération, qui lui permet de décrocher Morishita et de remporter l’épreuve, avec 22 secondes d’avance sur le Japonais. Mais, victime d’une grave défaillance après l’arrivée, il doit être évacué sur une civière.

Équitation

  • Le cavalier allemand Ludger Beerbaum, grâce à deux parcours sans faute, remporte la compétition de saut d’obstacles.

Cérémonie de clôture

  • La cérémonie de clôture rassemble quelque dix mille sportifs qui se laissent entraîner par le rythme d’une rumba; un magnifique feu d’artifice est tiré. Pasqual Maragall, dans son discours, regrette que les armes ne se soient pas tues en Bosnie-Herzégovine… Pourtant, pour la première fois dans l’histoire des Jeux modernes, le C.I.O. avait demandé, dans un courrier envoyé aux organisations internationales et aux États, que la trêve olympique soit observée, «pendant la période allant du septième jour précédant l’ouverture des Jeux Olympiques au septième jour suivant la clôture des Jeux».

©Pierre LAGRUE

Laisser un commentaire